CHRONIQUE / REVIEW

US

LINDISFARNE

Releases information

Release date: March 18, 2018

Format: Digital, CD

Label: Auto-Production / Self Released

From: Pays-Bas / Netherlands

7,4

Gerald Hawey - June 2018

TRANSLATED REVIEW (GOOGLE TRANSLATE) BELOW FRENCH TEXT !

CHRONIQUE / REVIEW

CD

 

Avant de tomber directement sur la chronique du plus récent album de la formation US. Soulignons ici que cet album est sorti pour la première fois en février 2017 seulement en téléchargement. Il vient de ressortir en cd le 18 mars dernier mais cette fois-ci avec un remix complet et totalement remasterisé.

US a été fondé en 1998 et sorti leur premier en 2002 « A Sorrow In Our Hearts ». Au début US était plus un groupe de 5 musiciens mais au fil du temps, les gens ont quitté pour des raisons personnelles à chacun et Jos WERNARS s’est retrouvé seul en 2009 pour enregistrer « Everything Changes » même chose pour « Feeding The Crocodile » en 2010. Sur ce dernier sa conjointe Marijke WERNARS  a fait ces débuts au chant. Je dois avouer qu’à partir de ce moment-là, j’ai décroché. À leur début même s’il pouvait y avoir certaine faiblesse musicale, on pouvait ressentir un certain potentiel mais qui devait être peaufiné. Il reste quand même que leurs 2 premiers albums ont été les mieux cotés. C’est simple malheureusement Jos WERNARS quand il tombé à jouer de tous les instruments et à s’occuper du Lead Vocal, ça c’est compliqué un peu. La voix de WERNARS est correcte mais limité et la batterie n’étant pas son instrument de prédiction. Ça c’est compliqué ! En lisant le début de ma chronique, vous devez vous dire et bien je passe à un autre appel!! Non pas nécessairement…mon intention ici était de dire que quand les gens ne sont pas assis dans la bonne chaise, ça peut donner des résultats mitigés.

Parlons maintenant du nouvel album « Lindisfarne » ! Tout d’abord je mentionne dès le départ le retour du premier batteur de US ‘Paul VAN VELZEN’ un gros plus !! Côté chant même si la voix de Joe WERNARS est mieux, elle reste limitée et le chant de Marijka WERNERS est bon et je pense que l’accent devrait être mis sur elle. Surtout que ‘US’ nous a toujours habitués avec des titres à long développement. Le chant devient donc ici plus secondaire. Pour ce qui est de musique du nouvel opus, elle sonne très seventies à la Genesis & Yes avec des passages à la basse de style Chris SQUIRE et des claviers pouvant être un mélange de BANKS où WAKEMAN et une guitare à la Steve HOWE. Comme je le mentionnais ci-haut, US ce sont de pièces à long développement et c’est la même chose pour ce dernier album. Seulement 4 morceaux allant de 09 :44 à 18 :59. Nous avons de très beaux passages musicaux, je pense ici à l’ouverture de ‘Lindisfarne’ avec son orgue Hammond à la Deep Purple et au jeu de guitare à la HOWE. Super bon ! À ‘Little Wonders In Suburbia’ avec son approche à la Genesis, guitare acoustique & électrique. Même chose pour le titre de conclusion ‘The Dancing Boys’, on y va avec un beau duel de claviers (Tous analogiques en passant…), guitares et basse.  Une des très bonnes pièces de l’album.

En résumé, je dirais que ‘US’ a sorti un bon album si je compare aux précédents. Pas nécessairement un retour majeur mais qui mérite l’écoute. Je pense que la formation devrait cependant se concentrer plus sur l’aspect musical et presque qu’instrumental s’il le faut ! Le chant étant limité ça rehausserait la musique. Mais qui suis-je pour donner des conseils ??

 

PISTES / TRACKS

 

1. Lindisfarne (10:16)

2. The Lady Of Shalott (11:14)

3. Little Wonders In Suburbia (9:44)

4. The Dancing Boys (18:59)

Musiciens / MUSICIANS :

 

Marijke Wernars - Vocals

Paul van Velzen - Drums, percussion, vocals

Jos Wernars - All other instruments, vocals

FOLLOW US

  • Facebook Classic

CONTACT US

CRÉÉ ET MAINTENU PAR PROFIL - 2018

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now