CHRONIQUE / REVIEW

southern empire

civilisation

Releases information

Release date: July 20, 2018

Format: Digital, CD

Label: Giant Electric Pea Records

From: Royaume-Uni / UK

9,1

Richard Hawey - August 2018

TRANSLATED REVIEW (GOOGLE TRANSLATE) BELOW FRENCH TEXT !

CHRONIQUE / REVIEW

CD

 

Deux ans après ses débuts, le groupe phare australien SOUTHERN EMPIRE présente leur deuxième album. Le groupe quasi-successeur d’Unitopia, est de nouveau sous la direction de Sean TIMMS (claviers, guitares, voix) et il est toujours accompagné par les mêmes musiciens que sur l’album éponyme, Danny LOPRESTO (chant et guitares), Cam BLOKLAND (guitares, mandoline et voix), Jez MARTIN (basse, flugelhorn, voix) et Brody GREEN (batterie, percussions et voix). Le groupe manifeste ainsi sa primauté dans un rock progressif puissant et mélodique. « Civilisation » offre quatre pièces, toutes en long format, qui peuvent être décrites comme une course énergique. Rythmique rapide, imposante, techniquement brillant et avec un grand sens de la mélodie. Tout ce qui peut être imaginé dans le rock progressif des années 90 et 2000 depuis des groupes comme Unitopia et Shadow Gallery ce retrouve sur « Civilisation ». SOUTHERN EMPIRE puise ses influences dans plusieurs styles, un excellent mélange de Néo, AOR et une bonne couche d’éléments métalliques. Tout est sa place et les mélodies sont clairement au premier plan. Le chant, quant à lui, est saisissant et les arrangements des voix sont justes, avec autant d'espace pour elles que pour les portions instrumentales.

Ces éléments sont particulièrement forts dans les deux plus longues chansons, « Cries for the Lonely » (19 min.) et « Crossroads » (29 min.). Ce dernier impressionne par sa construction rigoureuse et la brillante dynamique, disons ici que les réminiscences d’Unitopia sont plus présentes ici. Ces deux pièces peuvent nous rappeler les épopées des premiers albums de Spock’s Beard. Le groupe est inspiré, il réussit à insérer des passages orientaux ou légèrement jazzy et à enrichir le son avec du saxophone ou de la flûte. Il donne aux musiciens invités tels que Steve UNRUH ou Marek ARNOLD l'occasion de se présenter dans le cosmos sonore de SOUTHERN EMPIRE et d’apporter de la variété au son de « Civilisation ». Ici je tiens à préciser que si je n’ai pas parlé des chansons qui ouvrent et ferment l’album ce n’est pas en raison d’un manque d’intérêt, au contraire « Goliath’s Moon » nous montre la grande efficacité du duo MARTIN et GREEN bien appuyé par le jeu de Sean TIMMS et « Innocence & Fortune », qui une composition originale de TIMMS et UNRUH qui offre une guitare piquante, de la flûte lyrique et un chant superbe. La gamme et la polyvalence de LOPRESTO est impressionnante tout au long de l'album et ici il donne une de ses performances vocales hors du commun. Le point culminant se retrouve vers la fin de la pièce avec une séquence de piano mémorable.

Un bien bel album qui cache derrière un son grandiose qu’il faut écouter plusieurs fois pour bien l’apprécier. À chaque écoute il révèlera ses secrets, tout cela pour un plaisir répété. À tous égards c’est un feu d'artifice impressionnant de grandes mélodies, de compositions de classe et de finesses techniques. Recommandé!

 

PISTES / TRACKS

 

1. Goliath's Moon (9:12)
2. Cries For The Lonely (19:13)
3. Crossroads (29:15)
4. Innocence & Fortune (10:22)

Musiciens / MUSICIANS :

 

- Danny Lopresto / lead & backing vocals, electric & acoustic guitars
- Cam Blokland / electric & acoustic guitars, mandolin, backing vocals
- Sean Timms / keyboards, electric & lap steel guitars, percussion, backing vocals
- Jez Martin / bass, flugelhorn, backing vocals
- Brody Green / drums, percussion, backing vocals

With:
- Steve Unruh / violin, flute
- Marek Arnold / soprano sax
- James Capatch / tenor & soprano saxes, flute

FOLLOW US

  • Facebook Classic

CONTACT US

CRÉÉ ET MAINTENU PAR PROFIL - 2018

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now