CHRONIQUE / REVIEW

mothertongue

where the moonlight snows

Releases information

Release date: March 23, 2018

Format: Digital, CD

Label: Bad Elephant Music

From: Royaume Uni / UK

8,8

Alain Massard - August 2018

TRANSLATED REVIEW (GOOGLE TRANSLATE) BELOW FRENCH TEXT !

CHRONIQUE / REVIEW

CD

 

MOTHERTONGUE revient sur le label Bad Elephant Music pour sortir leur 2e contribution loin de tout genre musical prog ou pas! MONTHERTONGUE c’est ce qu’il me fallait pour détendre un peu mes oreilles durant cette été relativement chaude, c’est aussi pour cela sûrement que je l’ai gardé jalousement à moi retardant la chronique.

A la première, c’est déroutant! Puis, tout doucement l’oreille se laisse dompter par ces notes venues d’ailleurs! Côté Influences, car on recherche souvent cela pour tout album un peu singulier, j’ai pensé à XTX pour le côté fruité, AND YOU KNO pour la fraîcheur des compos, THE CURE pour certains développements, THE CHURCH pour la “brutalité” de certains sons, THE POGUES pour la richesse des sons, THE BEATLES bien entendu pour le côté cristallin et inventif, un peu de country sudiste, un peu de J. BUCKLEY pour la voix envoûtante et pour finir dans le genre plus pop, les plus récents BLUR, DEPECHE MODE et surtout PULP pour les recherches de sons! Mais s’il fallait nommer un seul groupe initiateur, je dirai  XTC!

Au niveau des chansons toutes oscillantes entre 4 et 5 mn en général, peu sortent du lot gardant une unité propre au fil de l’album d’où l’estampillage PROG attitré à ce CD. Dès « Blue, Wicked Heart », le ton est donné avec l’introduction de cette fameuse trompette déroutante pour un groupe de rock, de pop, du Royaume Uni et une trompette souvent utilisée pour des ambiances sombres, mélancoliques ou tout simplement à la E. MORRICONE; les choeurs eux aussi donnant du relief . Pour « The Creature Tree », la trompette est utilisée de façon langoureuse, aérienne, frissonnante. « Mal De Mer » lorgne du côté des CURE de l’époque 17 ! « Panic Rock » donne dans le mode berceuse et permet aux guitares de se montrer un peu plus. « Ofelia » m’a ramené à THE GATHERING que je n’ai pas encore cité pour les vibrations typées de cette chanson. La 6e délimitant la moitié du CD amène sur des pistes pop song versions folk laissant ici la part belle au violon.

La seconde partie débute avec « Shipwreck Song » et un phrasé à la BUCKLEY aux ambiances sombres et intimiste où il doit être question d’un alcool que j’affectionne. La suivante est une ballade cool à la flûte me faisant penser que du prog peut se jouer avec finalement plein d’instruments autres que le Mellotron. « The Bullet » rentre dans une atmosphère plus sombre avec basse rythmique, voix à la N. CAGE et crescendo basse, batterie pour une envolée prog de belle facture, le tout toujours en 5’ chrono! « The Isle Of Not Quite Right » m’a immédiatement fait penser à du J. JACKSON  des grandes heures et c’est pour moi la plus expressive de l’album avec une basse m’évoquant les ambiances plus électroniques de QUEEN. Puis « Earthbound » ramène à leur influence majeure XTC j’ai nommé! Quant à « Whatever Waves », pour dérouter un peu plus l’auditeur, l’air m’a amené sur du RADIOHEAD que je n’avais pas encore signalé!

Voilà, le disque est fini et vous êtes juste un peu parti sur vos souvenirs. Vous allez pouvoir comparer avec les miens, les critiquer mais une chose est sûre avec MOTHERTONGUE mouture 2018, vous aurez je n’en doute pas pris part à un sacré voyage musical, loin des diktats musicaux mais très près des étoiles de la sphere prog! Un disque comme on aime tomber dessus par hasard et qui vous prend aux tripes même si vous oeuvrez habituellement plus dans du métal prog.

 

PISTES / TRACKS

 

  1. Blue, Wicked Heart (05:46)

  2. The Creature Tree  (05:24)

  3. Mal De Mer (03:22)

  4. Panic Rock (03:55)

  5. Ofelia (06:19)

  6. Sunset Rose (03:55)

  7. Shipwreck Song (04:45)

  8. It's Getting Weird (04:35)

  9. The Bullet (04:14)

  10. The Isle Of Not Quite Right (05:39)

  11. Earthbound (03:56)

  12. Whatever Waves (05:37)

 

Total :57’30’’

Musiciens / MUSICIANS :

 

Phil Dixon -guitar,vocals
Will Holden -basse,saxo
Andy Malbon -trompette
Filip Pardej -batterie
Louis Smith -vocals,guitar
Mark Wall -guitar

Additional musicians: 
Daniel Zambas - piano, Seqential Propheteering
Ramsey Janini - flute

FOLLOW US

  • Facebook Classic

CONTACT US

CRÉÉ ET MAINTENU PAR PROFIL - 2018

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now