CHRONIQUE / REVIEW

laura meade 

remedium

Releases information

Release date: May 18, 2018

Format: Digital, CD

Label: Doone Records

From: USA

7,5

Philippe André - June 2018

TRANSLATED REVIEW (GOOGLE TRANSLATE) BELOW FRENCH TEXT !

CHRONIQUE / REVIEW

CD

 

Laura MEADE, je ne sais pas si ce nom vous dit quelque chose ? Sachez qu'elle vocalise joliment sur les deux derniers albums du groupe américain IZZ et que dans la vie civile elle est mariée avec l'un des frères GALGANO. Elle a aussi accompagné de nombreux autres musiciens sur scène ces dernières années, donc inconnue pour moi mais pas pour tout le monde !!! Pour cette production, Laura MEADE s’est entouré d’excellents musiciens dont John GALGANO & Paul BREMNER de IZZ.

Son premier album solo "Remedium" que nous avons présentement entre les oreilles est-il du rock progressif ? Son parcours musical et son vécu peuvent le laisser penser. Après plusieurs écoutes, je pencherais pour le non, seuls quelques titres sont progressifs, mais la plupart sont de la musique populaire, de qualité certes, mais populaire quand même.

Les deux pièces les plus progressives, c'est facile, il suffit de regarder la liste et le minutage de ces pièces pour comprendre...Nous avons la pièce introductive "Sunflowers at Tchernobyl", la tête de pont de l'opus sans contestation possible, et ses huit minutes qui est vraiment dans notre domaine de prédilection, une pièce portée par la quatre cordes (qui n'est pas sans rappeler les constructions rythmiques de IZZ) et la voix de Laura MEADE qui monte très haut dans les octaves, la six cordes se montrant un peu plus incisive dans le dernier tiers du morceau. Et puis l'épique "Dragons" nanti de ses plus de onze minutes, et nourri des vocalises célestes ou lunaires, c'est vous qui choisissez de Laura MEADE qui éclairent la pièce sur un simple tapis de guitare basse d'une redoutable efficacité.

Pour les autres titres, nous naviguons plutôt vers un progressif folk électrifié ("Conquer the World") qui met avant tout en valeur la voix de Madame MEADE, mais rien de progressif au sens plein du terme, juste quelques impressions fugaces et ci et là... Le nébuleux "What I See From Here" avec sa guitare à la CSN mérite aussi une mention positive mais ce n'est pas du prog, pendant que "Never Remember" nous renvoie plutôt vers ECHOLYN avec ses vocaux démultipliés. C’est certain que pour les amateurs de prog pur et dur, vous n’y trouverez pas votre compte. Mais par contre vous aurez droit à un album très agréable à écouter et qui plaira à ceux qui aiment le genre Kate BUSH et aux fans de IZZ.

Gageons que Laura MEADE a publié cet album par plaisir mais probablement pas pour les fans de rock progressif. Et c’est son droit ! À vous maintenant de le découvrir !

 

PISTES / TRACKS

 

1. Sunflowers at Chernobyl (8:17)

2. Conquer the World (3:47)

3. What I See From Here (2:52)

4. Never Remember (3:56)

5. The Old Chapel at Dusk (2:22)

6. Dragons (11:08)

7. Home Movies (2:34)

8. Your Way (3:39)

9. Every Step (2:59)

10. Irradiation (3:17)

Musiciens / MUSICIANS :

 

Laura Meade (IZZ): Vocals, Piano

John Galgano (IZZ): Bass, Keyboards, Acoustic Guitar, Drums

 

With:

Randy McStine (The Fringe, Lo-Fi Resistance): Electric Guitar (1)

Jason Hart (I and Thou, Renaissance, Camel): Keyboards and String Arrangement (10)

Paul Bremner (IZZ): Electric Guitar (4)

Greg DiMiceli (IZZ): Drums (4)

Greg Meade: Electric Guitar (3)

Brian Coralian (IZZ): Drums (2)

FOLLOW US

  • Facebook Classic

CONTACT US

CRÉÉ ET MAINTENU PAR PROFIL - 2018

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now