top of page

CHRONIQUE / REVIEW

glass

emergence

Releases information

Release date: January 5, 2018

Format: Digital, CD

Label: Musea Records

From: USA

7,5

Philippe André - February 2018

TRANSLATED REVIEW (GOOGLE TRANSLATE) BELOW FRENCH TEXT !

CHRONIQUE / REVIEW

CD

 

Attention album instrumental (sauf le titre 10 qui est très, très moche....) Il est toujours utile de prévenir de ce genre de situation pour éviter toute déperdition auditive et lectorielle. GLASS est un trio américain qui officie sur la planète progressive depuis 1970 (non il n'y a aucune erreur de frappe....) mais qui n'a sorti son premier album qu'en 2004.Neuf titres sont composés par Greg SHERMAN, claviériste et pianiste de la formation étatsunienne, le reste étant partagé entre ses deux compères, son frère Jeff d'une part et le batteur Jerry COOK d'autre part.

Pour les amoureux de l'instrument roi, vous allez être servis, il y en a dans cinq titres en complément des autres claviers tels que le piano, le piano électrique ou l'orgue ; l'instrument roi c'est bien entendu le MELLOTRON ! On le retrouve donc dans les pièces 1/4/8/9/13  et évidemment ces cinq pièces sont parmi les meilleures de l'album.........Comment ça je suis partisan ? Il s'agit avant tout de  convaincre les petits jeunots car pour le reste et les anciens progsters le savent, le mellotron a toujours été un plus.

A défaut de mellotron, vous allez croiser sur cet album du Fender Rhodes qui est aussi un instrument particulier issu de nos chères seventies dans les titres 4/9/12/14, et puis également de l'ARP Odyssey dans les pièces 9 et 12 ; si après tout ça vous n'êtes pas convaincu du bien fondée de l'utilisation des instruments analogiques, c'est à n'y rien comprendre !

Musicalement et en dehors de l'instrumentation particulière utilisée par GLASS, il vous faudra apprécier le style CANTERBURY dans nombre de morceaux, augmenté de ci de là d'une légère touche jazz rock fusion ("Double Down Syndrome" ou "Ultraverse Quadradextrous").

Ma pièce favorite : " Farewell to Arm " et au moment de faire un bilan, disons qu'aucun titre n'est foncièrement à honnir, mais aucun non plus ne nous mène sur le toit de l'Olympe et c'est certainement là que le bât blesse...

 

PISTES / TRACKS

 

1. Emergence (3:14)

2. Double Down Syndrome (3:49)

3. For You, But You Were Sleeping (4:25)

4. My Regret (3:19)

5. Europa Reborn (4:57)

6. 7 (3:54)

7. Ritual (3:08)

8. Farewell to Arm (4:16)

9. Foucault's Dream (4:19)

10. Eternally (3:46)

11. Ultraverse Quadradextrous (4:30)

12. Eye of the Needle (4:29)

13. Mantra 4 (7:29)

14. Jungle Boots (1:45)

 

Musiciens / MUSICIANS :

 

Jeff Sherman: Pianos, Synthesizers, Keyboards, Electric Guitar, Bass Guitar, Hohner Pianet, Samples

Greg Sherman: Pianos, Organ, Mellotron, Guitar Synth, Acoustic Piano

Jerry Cook: Drums, Acoustic Piano & Voice (10)

   With

Hugh Hopper: Synthesizer Bass (14)

Dylan Sherman: Voice & Drums (13)

Carrington MacDuffie: Voice (10)

Thaddus Franklin: Electric Guitar & Trumpet (10)

Steve Carr: Tenor Sax (3)

bottom of page