CHRONIQUE / REVIEW

gin blossoms

mixed reality

Releases information

Release date: June 15, 2018

Format: Digital, CD

Label: Cleopatra Records

From: USA

8,1

Denis Boisvert - August 2018

TRANSLATED REVIEW (GOOGLE TRANSLATE) BELOW FRENCH TEXT !

CHRONIQUE / REVIEW

CD

 

Pour quelque chose d’un peu différent que diriez-vous d’un bon rock alternatif populaire. Des chansons courtes, entraînantes, variées plus du rythme et on tape du pied. GINS BLOSSOMS mieux connus aux USA et qui bossent depuis une vingtaine d’années tire bien son épingle du jeu avec ce retour en force après un hiatus de 6 ans forcé en partie par le décès de leur producteur attitré. Lors d’une tournée, ils ont rencontré en autre producteur qui (surprise-surprise) avait produit des albums pour REM. Fruit de 2 ans de préparation, on obtient 15 chansons diversifiées mais toutes bien tournées et intéressante. Le groupe bénéficie de l’apport de chaque membre dans la composition. N’ayant jamais écouté un album complet du groupe je fus surpris par la qualité de la composition et l’aspect engageant de leur musique.  Leur style est très clair et ils ont vraiment un son qui ressemble à REM, peut-être encore un peu plus maintenant qu’ils travaillent avec un de leur producteur. On reconnaît une belle continuité dans leur style ce qui fait que leur fans ne seront pas surpris.

 

La pièce en ouverture ‘Break’ est tout à fait ce qu’ils font de bien.  Les deux guitaristes se relancent sans cesse et le bassiste omniprésent soutient le tout. La voix de ROBIN WILSON est juste, plaisante et articule bien les chansons. Un de mes morceaux favoris est ‘Face The DarK’ très REM dans le choix de la mélodie accroche-coeur, des arpèges de guitare cristallins et du rythme bondissant. ‘Forever Is This Night’ est aussi tout à fait dans la même ligne. On explore aussi d’autres styles comme le plus rock classique ‘New Mexico Trouble’ ou ‘Angels Fly’ ou la tendance country ‘Mega Pawn King’. On retrouve quelques cuivres dans le très bon ‘Miranda Chicago’. On a aussi droit à des ballades classiques comme l’excellent ‘Wonder’ ou la voix mélodieuse de ROBIN et les harmonies vocales sont très prenantes et met en évidence un solo de guitare bien construit.

 

Ne vous attendez pas à la complexité instrumentale ou structurelle d’un groupe de rock progressif (mais admettez secrètement que vous aimiez quelques ‘tounes’ de REM dans le temps.) Tout à fait dans le courant du rock alternatif venant des États-Unis, ’Mixed Reality’ est un album riche, plaisant, mature et qui satisfera tous les amateurs de GIN BLOSSOMS.  Pour les autres c’est un bel album de chansons ALTROCK dans la mouture du meilleur des années 90.  Oui, leur son est très proches de REM mais ils en sont conscients et n’ont aucune gêne de l’être puisque c’est un peu dans leur nature.  Un très bel album à écouter dans la voiture en parcourant les routes de l’été.

 

PISTES / TRACKS

 

1.    Break (4:00)

2.    Face the Dark (4:10)

3.    New Mexico Trouble (4:23)

4.    Angels Fly (3:52)

5.    Here Again (4:02)

6.    Still Some Room in Heaven (2:59)

7.    Miranda Chicago (3:53)

8.    Girl on the Side (4:03)

9.    Fortunate Street (3:46)

10. Wonder (3:41)

11. Shadow (3:41)

12. Forever is the Night (3:13)

13. The JFK S—t Show (0:31)

14. The Devil’s Daughter (2:24)

15. Mega Pawn King (4:50)

Musiciens / MUSICIANS :

 

Robin Wilson: Lead vocals

Jesse Valenzuela: Guitars

Bill Leen: Bass

Scott Johnon: Guitars

Scott Hessel: Drums

FOLLOW US

  • Facebook Classic

CONTACT US

CRÉÉ ET MAINTENU PAR PROFIL - 2018

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now