CHRONIQUE / REVIEW

det skandalose orkester

no er det laget skandale idjen

Releases information

Release date: June 1, 2018

Format: Digital, CD

Label: Apollon Records

From: Norvège / Norway

8,6

Marc Thibeault - May 2018

TRANSLATED REVIEW (GOOGLE TRANSLATE) BELOW FRENCH TEXT !

CHRONIQUE / REVIEW

CD

 

Voici une réédition de l’excellent et tordant album « No Er Det Skandale Igjen » initialement sorti en 2014 mais mis sur Cd pour la première fois par ces hurluberlus norvégiens de Bergen. Avec un nouvel album qui s’en vient, c’est une splendide idée de rendre accessible à tous leur premier petit bijou déjanté! Plein de styles se croisent: le Rock, le Jazz, le Prog, le Vaudeville, des extraits sonores inattendus, des cris, un Poète et un Sage qui ont l’air totalement partis (substances illicites?), bref, un amalgame de plein de choses. Et j’adore! Côté paroles, on ne comprend strictement rien, mais les musiciens de ‘’l’Orchestre Scandaleux’’ ont tellement l’air de se défoncer et de s’amuser que c’est contagieux et on embarque à fond la caisse!

La pièce «Det Skandaløse Orkester-Kjenningsmelodien (A: Pipekonsert, B: Episode 1: Nakenbad)» débute le cirque: un synthétiseur qui semble nous amener vers quelque chose d’éthérée avant que des voix ne ‘’gâtent’’ la chose. Puis, le Poète ou le Sage prend la parole avant que n’embarque une musique très ZAPPA-esque. «Skandale Instrumentale 1» est, comme le dit le titre, une pièce instrumentale qui débute avec style un peu Funk. Ça change soudainement pour un mélange de Prog et d’Opéra, puis ça garde une tangente Prog-Rock jusqu’à 1 minute de la fin où on revient au style du début. Rythmé et bien fait. «Det Skandaløse Orkester-Kjenningsmelodien (Episode 2: Hysteri)» nous ramène à la folie de la première pièce. La pièce «Hull I Buksen» aurait peut-être pu passer à la radio, dépendant des paroles qui y sont chantées: une musique qui fait un peu penser aux chansons-thème d’émissions des années ’70. L’ajout de sons divers (sirènes, grillons, etc.) rajoute une petite touche amusante à un style de musique déjà entrainant à souhait! Et puis…ça coupe soudainement à 1:44 de la fin pour de la flute et une fin de pièce digne d’un concert de Frank ZAPPA avant de retourner à la flute seulement! On tape du pied du début jusqu’à la fin! «Det Skandaløse Orkester-Kjenningsmelodien (Episode 3: Drapstrusler)» nous ramène encore une fois à la pièce d’intro pour finaliser cette trilogie. La pièce  «En Prest og en Plage» débute en beauté avec guitare sèche et harmonies vocales avant d’accélérer pour atteindre un rythme et style Funk. Le solo de guitare est accompagné par un vieil orgue, donnant l’impression qu’on retourne dans le temps! Il y a une petite touche mexicaine à la musique qui agrémente un peu plus cette folie. Une fin un peu Psychédélique et Ésotérique met la cerise sur ce sundae musical!

La pièce «Superonanisten» est du ZAPPA dans son plus fou: changement de rythmes, une femme qui crie et le Poète ou le Sage qui radote à la fin de la chanson! Court et amusant. «Mannen med det Hårete Fødselsmerket på den Ene Skulderen» est une pièce qui démarre en douceur et puis change pour un style plus Jazz-Rock/Funk. Un léger sentiment d’urgence se fait sentir par les musiciens. Quoi que bonne, c’est la pièce la moins forte de l’album. «Skandale Instrumentale 2» est une légère et courte pièce faite avec contretemps et un brin de folie ZAPPA-esque.  La pièce «Blotterne Blomstrer i Varmen» est un mélange de Crooner, Vaudeville et Funk. Avec un style qui pourrait jouer à la radio, ça change soudainement pour un Funk Vaudevilliste. J’aime bien! «Skandale Finale» est un mélange de chaque pièce, à la manière des «Los Endos» (GENESIS) de ce monde. Une touche finale qui sied bien avec un album totalement fou!

 

Pour les amateurs de Frank ZAPPA d’abord et avant tout. Ce sont de dignes successeurs de ce génie américain! J’ai hâte d’entendre le prochain album!

 

PISTES / TRACKS

 

1. Det Skandaløse Orkester-Kjenningsmelodien (A: Pipekonsert, B: Episode 1: Nakenbad) (2:35)
2. Skandale Instrumentale 1 (5:20)
3. Det Skandaløse Orkester-Kjenningsmelodien (Episode 2: Hysteri) (0:55)
4. Hull I Buksen (6:58)
5. Det Skandaløse Orkester-Kjenningsmelodien (Episode 3: Drapstrusler) (0:58)
6. En Prest og en Plage (4:44)
7. Superonanisten (1:40)
8. Mannen med det Hårete Fødselsmerket på den Ene Skulderen (4:26)
9. Skandale Instrumentale 2 (2:26)
10. Blotterne Blomstrer i Varmen (8:29)
11. Skandale Finale (5:41)

Musiciens / MUSICIANS :

 

Mats Erik MIKKELSEN – Main Vocals (1-8, 10 & 11) & Monotron (1, 9 & 10)
Sondre JØRGENSEN – Fender Rhodes (1-7, 10 & 11) Wurlitzer (9), Hammond B3 (5, 6, 11), Akustisk Piano (8), Monotron (9), Backing Vocals (1-11)
Øystein BECH-ERIKSEN – El-gitar (1-11) Backing Vocals (1, 3, 5-7, 10 & 11)
Sivert KARLSEN – Drums (1-11)
Bård S. LARSEN – El-Bass (6 & 10)
Andreas TANGEN – El-Bass (1-5, 9 & 11)
Alexander LUND – Upright Bass (2, 7 & 8), El Bass (7), Crying (8)
Endre TUFTELAND – Marimba (1-3, 5 & 7-11)
Olav DALE – Flute (3, 4, 8 & 11) Clarinet (8)
Morten NORHEIM – Tenor Sax (7, 10 & 11), Alt Sax (7)
Hallvard LYSSAND – Trumpet (7, 10 & 11)
Birte Sofi THOMASSEN – Trombone (10 & 11)
Arne-Henning MARKHUS – Trombone (7)
Annlaug BØRSHEIM – Violin (2)
Pia NILSEN – Backing Vokals (10)
Helen INDREVAER – Backing Vokals (10)
Julia JIN – Scream (7)
Einar GELIUS – Preacher (6)
Aleksander HAUGLAND – Sampling & Sound-Effects (1)
Sven Tommy RENHOLM – Recorder (4), Poetry & Wisdom (1, 3, 4 & 11)

FOLLOW US

  • Facebook Classic

CONTACT US

CRÉÉ ET MAINTENU PAR PROFIL - 2018

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now