CHRONIQUE / REVIEW

cyrcus flyght

the clueless caravan

Releases information

Release date: May 17, 2018

Format: Digital, CD

Label: Freya Records

From: Allemagne / Germany

7,1

Marc Thibeault - August 2018

TRANSLATED REVIEW (GOOGLE TRANSLATE) BELOW FRENCH TEXT !

CHRONIQUE / REVIEW

CD

 

Faisant partie du groupe Prog-Métal VIGILANCE de 1994 à 2000 et ayant à leur actif deux excellents albums («Behind The Mask», 1996, et «Secrecy», 1997), Uwe FLEISCHHAUER et Kai-Uwe BROEK renouèrent avec leur passion pour jouer de la music Prog au début de la seconde décennie des années 2000 et cherchèrent d’autres musiciens partageant la même passion. Après quelques auditions et répétitions, le groupe CYRCUS FLYGHT prit forme avec les membres actuels. Après avoir participé à quelques festivals en 2015 et 2016, le groupe décida de se mettre à l’écriture de pièces et entra en studio en 2017 pour créer leur premier album, «The Clueless Caravan». Les membres du groupe citent YES, ELP, AYREON ou SPOCK’S BEARD comme influences sonore et décrivent leur son comme étant «une fusion du Prog-Métal, de l’Art-Rock et du Retro-Rock modernisé et réarrangé.

La pièce «At The End Of All Time» débute l’album: un son plus Rock que Prog rappelant un peu THE REASONING ou TOUCHSTONE. Bon mais sans plus. Puis vient «Finger On The Trigger» avec un son qui fait aussi penser aux groupes mentionnés ci-haut mais avec, en plus, WITHIN TEMPTATION comme référence. Encore ici, il manque l’étincelle nécessaire pour attiser l’intérêt. La pièce «Endless Fall» débute en beauté et la chanteuse Izzy d’AMBROSIO chante un peu comme Shirley MANSON du groupe GARBAGE. Puis on revient avec un style plus proche des groupes mentionnés ci-haut mais il manque encore un petit quelque chose. On a même droit à un petit bout un peu Jazz-Crooner vers 03:40 et 05:28 dans la pièce. «Twilight Of Sin» débute avec un style un peu exotique rappelant NIGHTWISH ou WITHIN TEMPTATION avant de revenir au style très (trop?) présent depuis le début de l’album. La pièce instrumentale «Walk The Thin Line» nous démontre ce dont le groupe serait capable de faire. C’est un bon Prog-Rétro avec des touches modernes. «Devil’s Daughter» est un Rock avec une touche un peu noire et Rétro. Il y a un mélange de Vaudeville à-travers, ce qui augmente légèrement la qualité de la pièce. L’instrumentale «Das Erste Geschöpf» est une petite perle Prog avec guitare et synthés à la PINK FLOYD. De loin la meilleur des pièces et beaucoup trop courte à mon goût. Les pièces en bonus «Finger Am Abzug» («Finger On The Trigger») et «Am Ende Der Zeit» («At The End Of All Time») rajoutent un peu plus de treize minutes à un album qui aurait tout juste dépassé les 32 minutes et demie.

 

Un album qui ne présente rien de nouveau et des paroles de chansons qui semblent n’aller nulle part. Il y a quelques espoirs ici et là mais on a l’impression que le groupe ne pousse pas leurs talents à leur pleine capacité. La production et le son ne sont pas à jour et ça nuit à l’ensemble de l’œuvre. Ça ne lève tout simplement pas. Désolé.

 

PISTES / TRACKS

 

01-At The End Of All Time (05:06)

02-Finger On The Trigger (05:07)

03-Endless Fall (09:08)

04-Twilight Of Sin (07:09)

05-Walk The Thin Line (04:26)

06-Devil’s Daughter (05:09)

07-Das Erste Geschöpf (03:03)

Bonus Tracks

08-Finger Am Abzug (05:08)

09-Am Ende Der Zeit (08:05)

Musiciens / MUSICIANS :

 

Izzy d’AMBROSIO – Vocals

Uwe FLEISCHHAUER – Guitars

Kai-Uwe BROEK – Drums

Olaf GERSCH – Keyboards

Andreas BÖNECKE - Bass

FOLLOW US

  • Facebook Classic

CONTACT US

CRÉÉ ET MAINTENU PAR PROFIL - 2018

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now