CHRONIQUE / REVIEW

arti & mestieri

live in japan / the best of italian rock

Releases information

Release date: December 22, 2017

Format: 2 Blu-Spec CDs, 1 DVD

Label: King Records Japan

From: Italie / Italy

INTERVIEW HERE

9,5

 Richard Hawey - April 2018

TRANSLATED REVIEW (GOOGLE TRANSLATE) BELOW FRENCH TEXT !

CHRONIQUE / REVIEW

CD

 

« The Best of Italian Rock » est le nom d’une série de concert donnée au Club Citta à Tokyo, elle a débuté officiellement en 2015 avec ARTI & MESTIERI qui fêtait ses 40 ans d’existence. Mais dans la réalité quelques groupes venus de l’Italie avaient déjà donnés leur prestation au même endroit : PFM en 2002, ARTI & MESTIERI en 2005, BANCO en 2007 et quelques autres. L’idée principale derrière ces spectacles était de donnée à ces légendes une vitrine toute spéciale. Parlant du Club Citta il n’est pas seulement réservé aux groupes italiens, précisons que plusieurs grands noms de la musique progressive y ont présenté leur spectacle comme CAMEL et Steve HACKETT. Derrière cette célébration il y a King Records, et il faut que je vous dise, la présentation comme le contenu est superbe. Voici ce qu’il nous offre, deux Cds en format Blue Spec (l’équivalent du Blue Ray pour le DVD), et un DVD (NTSC région 2). Tout cela est agrémenté par une riche présentation, un digipack huit panneaux avec photos, un livret avec quelques photos dont celles de chacun des musiciens. De plus tous les musiciens sont identifiés sur chacune des pistes, de quoi satisfaire les plus difficile.

Ce concert, comme je l’écrivais plus tôt, souligne les 40 ans d’ARTI & MESTIERI et il est interprété par les neuf musiciens qui, a un moment ou à un autre, ont fait partie du groupe. Fait à noter quatre des neuf musiciens sont de la formation originale, il s’agit de Furio CHIRICO (batterie), Gigi VENEGONI (guitares), Beppe CROVELLA (claviers) et Arturo VITALE (saxophone). On retrouve aussi Lautaro ACOSTA (violon), Marco ROAGNA (guitares), Roberto PUGGIONI (basse), Piero MORTARA (accordion, claviers, piano) et Iano NICOLO’ (chant). Il y a aussi un invité très spécial, Mel COLLINS (King Crimson). Sur les albums on peut écouter intégralement le premier chef-d’œuvre d’ARTI & MESTIERI, « Tilt » publié en 1974 et plusieurs extraits de « Giro di Valzer per Domani » sorti l’année suivante, ainsi que des pistes de l’album « Murales » (2000). Mais il n’y a pas que cela, nous avons droit à quelques bonus dignes de mentions, j’en reparlerai plus loin. Pour la plupart d’entre nous, du moins les fans de prog italien, ARTI & MESTIERI n’est pas un groupe inconnu. Pour les autres, je vous invite à visionner quelques vidéos sur You Tube tirées de cette performance tout à fait magistrale. Sans faire la description de chacune des pistes des albums, je vous dirai que de réécouter en direct ces classiques m’a démontré tout simplement que ces musiciens étaient des professionnels jusqu’au bout des doigts et leur musique ne se démode pas.

Il est très difficile pour moi de choisir des moments plus marquants car au moment de débuter l’écoute j’étais certainement comme la plupart des spectateurs présents, j’avais vraiment hâte que le show commence. La présentation est faite par Furio CHIRICO en japonais s’il vous plait, d’ailleurs le public a semblé apprécier. Et voilà c’est parti avec « Gravita’ 9.81 », un beau moment, et une belle performance d’Arturo VITALE au sax. S’enchaine « Strips » qui encore nous présente des arrangements superbes en ouverture. Le chant Iano NICOLO’ est tout en retenu avec une dose d’émotion bien senti sur un fond de mellotron. Je passe directement à la pièce « In Cammino », belle et sensible introduction au sax de VITALE puis le rythme s’accélère avec le jeu exceptionnel de Furio CHIRICO et le violon de Lautaro ACOSTA. Ici nous avons droit à une série d’exercice individuelle où chacun a décidé d’en donner un peu plus. Il faut aussi noter que l’auditeur n’est pas perdu, nous sommes toujours capables de reconnaitre ce qui est interprété. Précisons ici que l’ensemble de ce premier CD est magistral, tout y est quasiment parfait. Pour terminer ce survol de cette première galette, les deux dernières pièces de ce premier album, commençons par « Visions of Japan » qui est une performance solo de Beppe CROVELLA au piano. Un beau et bon moment que tous les spectateurs ont apprécié. Puis pour clore ce premier CD c’est une pièce tirée du mini album « Il Grande Berzoni », « Il Figlio Del Barbiere », celle-ci est en version acoustique et est interprété par Iano NICOLO’ au chant, Beppe CROVELLA au piano et Mel COLLINS au saxophone. On débute le second album avec un incontournable de King Crimson « Starless », ici j’étais curieux d’entendre le chant et je ne suis pas déçu du tout. Les partitions de sax exécutées par Mel COLLINS sont sensibles et délicates, d’ailleurs il faut écouter la partie instrumentale pour se rendre compte de la qualité de tous les musiciens, en particulier le violon d’ACOSTA, fabuleux! En passant Furio CHIRICO est, comme toujours, exceptionnel. Les trois titres suivants sont un collage de trois pièces en version acoustiques tirées de l’album « Murales », à retenir. Puis on débute avec l’album « Giro di Valzer per Domani » où sept chansons nous sont offertes. Encore ici pas de doute sur les compétences des musiciens. Pour clore ce second CD nous avons droit à deux versions de « Gravita’ 9.81 », la première courte et instrumental et la seconde, qui est exclusive à la version japonaise, avec Lino VAIRETTI (Osanna) au chant, cette prestation fut captée en 2015 au MJF en Italie. Pour terminer cette chronique, déjà longue, quelques mots sur le DVD qui nous offre l’album paru en 2015 sous le titre « Universi Paralleli » et une vidéo en bonus. Comme je l’écrivais plus haut, le DVD est codé (NTSC Région 2), ce qui veut dire qu’il ne peut jouer sur les lecteurs que nous utilisons habituellement, mais il existe toutefois des applications qui permettent de décoder le tout.   

Comment conclure ce document historique qui nous arrive plus de quarante ans après la création d’ARTI & MESTIERI. Il y a un mot qui me vient à l’esprit, extraordinaire! Je viens de vivre un moment unique, et j’espère que vous aurez la chance d’en être témoin vous aussi.

NDLR : Une entrevue avec Furio CHIRICO et Gigi VENEGONI accompagne cette chronique.

 

PISTES / TRACKS

 

DISC 1:

1. Opening presentation by Furio Chirico (00:57)
2. GRAVITA’ 9.81 [TILT] (4:20)
3. STRIPS [TILT] (4:16)
4. CORROSIONE [TILT] (1:23)
5. POSITIVO NEGATIVO [TILT] (3:27)
6. IN CAMMINO [TILT] (5:38)
7. FAHRENHEIT [TILT] (1:26)
8. ARTICOLAZIONI [TILT] (13:04)
9. TILT [TILT] (6:41)
10.2000 [MURALES] (8:41)
11.VISIONS OF JAPAN (Piano Solo) (4:44)
12.IL FIGLIO DEL BARBIERE [IL GRANDE BELZONI] (Acoustic Special Version) (7:06)

 

DISC 2:

1. STARLESS [RED] (Long Extension Version) (11:57)
2. NOVE LUNE PRIMA-ARC EN CIEL-BONAVENTURA MOON [MURALES] (Acoustic Suite Special) (10:26)
3. VALZER PER DOMANI [GIRO DI VALZER PER DOMANI] (2:17)
4. MIRAFIORI [GIRO DI VALZER PER DOMANI] (6:26)
5. CONSAPEVOLEZZA Pt.1 [GIRO DI VALZER PER DOMANI] (3:21)
6. MESCAL E MESCALERO [GIRO DI VALZER PER DOMANI] (2:45)
7. ARIA PESANTE [GIRO DI VALZER PER DOMANI] (4:34)
8. DIMENSIONE TERRA [GIRO DI VALZER PER DOMANI] (1:39)
9. TERMINAL [GIRO DI VALZER PER DOMANI] (3:50)
10.FAHRENHEIT [TILT] (Special Fast-Tempo Version) (3:52)
11.GRAVITA’ 9.81 [TILT] (Reprise “GRAVITA’ 9.81”) (2:15)
12.GRAVITA’ 9.81 [TILT] *Japanese Exclusive Bonus Track (Special Vocal Version Featuring Lino Vairetti from Osanna on vocals, Live Recorded at MJF 2015 in Italy) (5:41)

 

DVD:
1. ALTER EGO [UNIVERSI PARALLELI]
2. DUNE [UNIVERSI PARALLELI]
3. PACHA MAMA [UNIVERSI PARALLELI]
4. L'ULTIMO IMPERATORE [UNIVERSI PARALLELI]
5. FINISTERRE [UNIVERSI PARALLELI]
6. JOHANN [UNIVERSI PARALLELI]
7. RESTARE IMMOBILE [UNIVERSI PARALLELI]
8. NEROUOLF (Accordion Solo)
9. BOREA [UNIVERSI PARALLELI]
10.PANDORA [UNIVERSI PARALLELI]
11.LINEA D'OMBRA [UNIVERSI PARALLELI]
12.COMUNICAZIONE PRIMORDIALE [UNIVERSI PARALLELI]
13.LUCE IN FONDO AL TUNNEL [UNIVERSI PARALLELI]
14.LA PORTA DEL CIELO [UNIVERSI PARALLELI] (Japanese Version)
15.TILT [TILT] *Bonus live video

Musiciens / MUSICIANS :

 

Furio Chirico: drums, percussion, gong
Gigi Venegoni : electric and acoustic guitars
Beppe Crovella : keyboards, piano
Arturo Vitale : sax
Lautaro Acosta : violin
Roberto Puggioni : bass, fretless bass
Piero Mortara : accordion, keyboards, piano
Marco Roagna : electric and acoustic guitars
Iano Nicolo' : vocals
(Special guest)
Mel Collins of King Crimson : sax, flute

FOLLOW US

  • Facebook Classic

CONTACT US

CRÉÉ ET MAINTENU PAR PROFIL - 2018

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now