CHRONIQUE / REVIEW

23 acez

embracing the madness

Releases information

Release date: March 8, 2018

Format: Digital, CD, Vinyl

Label: Freya Records

From: Belgique / Belgium

8,1

Richard Hawey - May 2018

TRANSLATED REVIEW (GOOGLE TRANSLATE) BELOW FRENCH TEXT !

CHRONIQUE / REVIEW

CD

 

Fondé en 2012 ce quatuor Belge se lance dans la mêlée pour se tailler une place dans cet immense univers, comme nous le disons souvent, beaucoup d’appeler et peu d’élu. Un premier album sous le titre « Crossroads » parait peu de temps après. Le line-up s’étant stabilisé, 23 ACEZ propose quelques concerts qui obtiennent une bonne réponse. Le second album ne tarde pas car les gars sont prêts, donc en 2014 le groupe s’installe pour produire leur second opus qui sort en 2015 sous le titre « Redemption Waves », on y reviendra. La formation 23ACEZ est composée de Benny "Zors" WILLAERT (Black Snow, Gemini Season...) au chant et guitare rythmique, Tom TAS guitare, Tom « Mundez » HESTERS à la basse et Louis VAN LINDEN aux baguettes. Le second album « Redemption Waves » fait l'objet d'une forte promotion où des vidéos sont diffusées sur « You tube » et sur « Facebook », il en découle un certain succès qui va motiver les troupes entre 2015 et 2016 à construire un troisième album. Sachez déjà que « Embracing The Madness » a été mixé et masterisé par M. Simone MULARONI (DGM), ce qui promet un beau résultat que l'on va découvrir maintenant.

Un opus qui s'ouvre avec « Re- », court titre instrumental, une introduction sous un savant mélange de métal-progressif et de power-métal mélodique où, les synthés (programmés), ouvrent la voie à une batterie percutante et des guitares tranchantes. Le tempo est bel et bien frappé tout en gardant un aspect fluide et mélodique avec au finale, une énergie et une puissance maitrisées qui donnent envie de bouger ! Suit deux titres dont le premier « Animation », nous présente la voix de ‘Zors’ WILLAERT. J’entends vos questions, est-ce un chant d’outre-tombe, non mais c’est un chant puissant et convaincant. « Cellbound » offre un intro percutant, mais le tout devient plus mélodique avec l’arrivée du chant. En quelque sorte un métal mélodique construit par une orchestration efficace et un chant puissant, qui apporte à l'auditeur une musique flamboyante qui montre aussi un mixage lui-aussi efficace offrant une écoute claire et attrayante. Si la section rythmique est à tout point précise et souvent appuyée, la guitare se fait à la fois heavy et à la fois aérienne selon les moments avec en sus, un chant qui pousse et qui monte. Est-ce l'intervention de M. MULARONI mais le parallèle avec l'imposant groupe italien DGM semble logique, car l'efficacité et le côté direct de ce power-métal ou heavy-métal selon paraissent tomber sous le sens.

Plusieurs passages posés temporisent la furie de cet album avec par exemple « Shadows » et qui fait office de ballade heavy, offrant une guitare légère et une orchestration calibrée pour un chant toujours au top...mais attention les riffs accrocheurs restent bien présents avec toujours cette même efficacité et cette même limpidité sonique ! La pièce titre « Embracing the Madness » s’installe doucement comme avec « Shadows », d’ailleurs il y a des similitudes mélodiques entre les deux. J’arrête la description ici pour ne pas vous gâcher le plaisir de découvrir ce groupe et cet album.

Je l’ai déjà mentionné, généralement le métal ne fait pas bon ménage avec mes goûts. Mais il y a des exceptions, et 23 ACEZ en est une. Pourquoi, en premier lieu, le chant qui est puissant et toujours bien dosé. La guitare qui en donne beaucoup mais elle sait aussi s’adapter à la mélodie, et une section rythmique hyper efficace. « Embracing the Madness » est une très belle découverte, je le recommande facilement.

 

PISTES / TRACKS

 

  1. Re- (2:32)

  2. Animation (4:55)

  3. Cellbound (5:32)

  4. Shadows (4:45)

  5. Where Do You Go (4:11)

  6. Embracing the Madness (6:10)

  7. Expectattions (4:17)

  8. Catch 23 (1:49)

  9. Numb (5:46)

  10. The Deeper Thing (3:32)

  11. Evolution (4:23)

  12. Freefall (6:23)

Musiciens / MUSICIANS :

 

'Zors' Willaert - Vocals/Guitars
Tom 'Tee' Tas - Guitars/Backing Vocals
Mundez - Bass (Backingtracks/ Programming)
Louis Van Der Linden - Drums

FOLLOW US

  • Facebook Classic

CONTACT US

CRÉÉ ET MAINTENU PAR PROFIL - 2018

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now