top of page

CHRONIQUE / REVIEW

the no name experience

wonderland

Releases information

Release date: September 28, 2017

Format: Digital, CD

Label: Progressive Promotion Records

From: Luxembourg

9,0

  Philippe André - October 2017

TRANSLATED REVIEW (GOOGLE TRANSLATE) BELOW FRENCH TEXT !

CHRONIQUE / REVIEW

CD

 

Et de deux pour TNNE mais de six pour NO NAME dans sa globalité ; et de deux formations intéressantes pour le rock progressif au LUXEMBOURG, LIGHT DAMAGE et NO NAME. Présentement nos moutons (rien de péjoratif bien sûr dans mon langage) ce sont les seconds. Depuis leur premier album en 1993, presque vingt-cinq années se sont écoulées mais Patrick KIEFER et Alex RUKAVINA ont continué contre vents et marées à nous proposer des disques d'une qualité forte satisfaisante à défaut d'être essentielle.

Pourquoi "vents et marées" ? Tout simplement parce que nos deux compères ont quelques difficultés à garder leurs six cordistes, Michel VOLKMANN, présent depuis 2014 et le premier cd de la mouture TNNE a quitté le groupe, et c'est donc le mexicain Claudio CORDERO (plus connu pour faire partie de CAST) qui a été sollicité pour palier à ce poste de soliste si important dans la musique progressive.

TNNE évolue dans la mouvance néo prog, mais ne vous sauvez pas, c'est du néo prog hautement qualitatif, avec l'une des plus belles et surtout reconnaissable voix que je connaisse, celle de Patrick KIEFER, alors évidemment les grincheux vont dire que l'album de TNNE est très chanté, ce qui est vrai mais comme il est très bien chanté, ceci compense cela, et c'est un partisan du progressif instrumental qui vous le déclare. Quasiment aucune faute de gout tout au long des neuf titres et des soixante minutes qui composent "Wonderland"."My Childish Mind" qui ouvre l'album fait penser à... NO NAME bien sûr, le NO NAME grandiose du second album par exemple (souvenez-vous de l'inspiration Jules VERNE à l'époque), "Eye of a Storm" lui déboule tel un objet intersidéral avec un son gigantesque, c'est vraiment cyclonique comme le suggère son titre, elle est où ma boussole ? "Katrina killed the Clown" est le morceau que j'apprécie le moins sur la totalité du disque, la faute sans doute à une trame mélodique peu évidente malgré la belle introduction pianistique d'Alex RUKAVINA et le brillant solo de guitare final de Claudio CORDERO, je dirais un titre qui demande à être réécouter....L'éponyme "Wonderland" qui suit, est introduit par la "grosse" basse de Michel CASADEI et nous renvoie aussi à quelques titres du NO NAME période 1995/2000 (The Secret Garden et The Other Side), beau travail de la paire rythmique sur la totalité de la pièce et encore une fois une six cordes véloce et inventive (après la troisième minute), merci Claudio.

Arrive le must du disque "Final Fantasy" un des titres les plus courts mais aussi le plus original, une pièce qui sort des sentiers habituels du néo prog, magnifiquement chanté par Patrick KIEFER, un mid tempo avec des samples de flute et de violon car à ma connaissance il n'y a pas d'instrumentiste à ce poste dans le groupe ? Somptueux, oui, oui, somptueux."Frozen in Time" ne dépare pas dans le décor, au contraire même, encore un superbe mid tempo un poil accéléré (avec une guitare plus incisive), qui fait écho et suite au précédent de brillante manière. Si "Glittering Lights" est plus commun et donc moins passionnant, l'avant dernier morceau "Eight Weeks" est lui aussi d'une qualité musicale au-dessus de la moyenne, avec les claviers d'Alex RUKAVINA plus présents que sur la majorité des autres pièces. Le voyage de THE NO NAME EXPERIENCE se clot par "Le Fil du Temps" titre composé par un fan du groupe de DUDELANGE, chanté en français par Patrick KIEFER donc plus plaisant  et fort agréable pour un francophone.

Patrick, pourrais-tu en chanter plusieurs en français la prochaine fois ? 

 

PISTES / TRACKS

 

1. My Childish Mind (8:28)

2. Eye of a Storm (6:43)

3. Katrina Killed the Clown (7:15)

4. Wonderland (6:50)

5. Final Fantasy (5:27)

6. Frozen in Time (7:51)

7. Glittering Lights (4:11)

8. Eight Weeks (8:28)

9. ? (Bonus Track) = Le fil du temps (4:23)

 

Musiciens / MUSICIANS :

 

- Patrick Kiefer / vocals

- Claudio Cordero / guitars

- Alex Rukavina / keyboards

- Michel Casadei / bass

- Gilles Wagner / drums

 

Guest musician:

- Fred Hormain / sax on track 1

- Cedric Gilis / additionnal guitars

bottom of page