top of page

CHRONIQUE / REVIEW

ryan yard

the nature of solitude

Releases information

Release date: September 19, 2017

Format: Digital, CD

Label: Auto-production / Self Released

From: Royaume-Uni / United Kingdom

8,0

Richard Hawey - November 2017

TRANSLATED REVIEW (GOOGLE TRANSLATE) BELOW FRENCH TEXT !

CHRONIQUE / REVIEW

CD

 

Ryan YARD est un compositeur et pianiste du Shropshire. Sa musique a été interprétée par le BBC National Orchestra of Wales et le Quatuor Mavron. Sa musique est mélodique et rythmiquement excitante avec une utilisation distinctive de l'harmonie tirant parti de nombreuses influences du minimalisme du 20e siècle à travers le rock progressif. Ses influences musicales sont évidentes avec Mike Oldfield et Jean-Michel Jarre. Avec « The Nature of Solitude » YARD nous présente son troisième album qui consiste en deux longues suites de plus de dix-huit minutes. Tom NEWMAN, l’homme derrière la version original de « Tubulars Bells », s’occupe de la console. C’est donc dire, sans surprise, que le son est clairement dans la veine Oldfield.

‎Il peut être hasardeux, pour un auteur, de produire album qui se rapproche trop de l’original car le défi réside dans la perception que l’auditeur aura face à cette musique. C’est vrai que sur « The Nature of Solitude » la musique est parfois semblable aux travaux de Oldfield et que l’on pourrait penser qu’il s’agit d’une imitation. Cependant, plusieurs d’entre nous ont aimé « Sanctuary » qui était un hommage que Robert REED rendait, pourtant peu ont crié au plagiat. La ressemblance avec l’œuvre de Oldfield demande à l’auditeur de prendre un certain temps pour assimiler toutes les subtilités de cet album, donc plusieurs écoutes vous seront nécessaires. La bonne nouvelle est que, dans chaque cas, l’investissement s’avère gratifiant.

En fait, c’est un album très agréable, plein de très bonnes performances et de belles mélodies. Rejoint par Justin TOWELL à la guitare, le multi-instrumentiste Ryan YARD s’est efforcé de créer un album organique, où chaque note est jouée par un musicien, même si l’auteur a eu besoin de la technologie.

Après la première écoute, j’ai été impressionné et j’avoue avoir eu hâte de le réécouter à nouveau. Bien qu’il y ait des sections qui captivent plus que d’autres, « The Nature of Solitude » est fort de bout en bout. Il y a une simplicité éloquente dans l’écriture, mais la production et les performances sont souvent grandioses. Vous ressentirez la passion musicale évidente des musiciens. Il reste qu’à la fin vous déciderez si c’est un hommage ou un travail original mais une chose est sûre, si vous tentez le coup vous ne serez pas déçu. ‎

 

PISTES / TRACKS

 

1- The Nature of Solitude Part 1 (18:14),

2- The Nature of Solitude Part 2 (22:26),

3- The Nature of Solitude Edit: Rob Reed Mix (4:48)

 

Musiciens / MUSICIANS :

 

Ryan Yard – Keyboards

Justin Towell - Guitar

bottom of page