top of page

CHRONIQUE / REVIEW

orion

le survivant

Releases information

Release date: October 23, 2017

Format: Digital, CD, Vinyl

Label: Musea Records

From: France

8,5

Philippe André - December 2017

TRANSLATED REVIEW (GOOGLE TRANSLATE) BELOW FRENCH TEXT !

CHRONIQUE / REVIEW

CD

 

ORION la confirmation.

"Nous voulons apporter notre pierre à l'édifice pour une prise de conscience et une mobilisation des gens face aux dangers qui menacent notre Planète". Cette phrase écrite par Patrick WYREMBSKI et Janusz TOKARZ et qui figure dans le livret intérieur du nouvel album d'ORION résume bien l'état d'esprit des musiciens de ce quatuor français dont nous vous avions déjà raconté l'histoire il y a  moins de deux ans sur profilprog.com (https://profil.jimdo.com/chronique-et-entrevue-avec-la-formation-fran%C3%A7aise-orion/).

Pionniers de l'écologie depuis quarante ans et leur premier album, leur nouvel opus "Le Survivant" confirme en musique et aussi beaucoup en textes, la démarche simple et saine qu'ils se sont fixés. A cet effet, le titre introductif "Big Bang" montre la voie avec le retour du "Singe de la vie qui a donné son avis", les paroles sont intelligentes et passionnantes comme ce sera le cas sur la totalité de l'album, ce "Big Bang" s'avèrera comme l'un des titres les plus progressifs de l'oeuvre si ce n'est le plus progressif, fortement rock avec une six cordes ravageuse, superbe dans son entièreté.

"Cumulostratus" est un nuage jazzisant présenté entre deux pièces essentielles ; "La Peur du Vide", sublime chanson progressive et clin d'oeil évident à Gérard MANSET "je n'ai que faire de la mort d'ORION", celle-là elle était plus facile pour eux que pour d'autres évidemment mais c'est quand même joliment trouvé, une pièce qui se termine par un brillant solo de guitare; citer "les cloches de Crimsonville qui sonnent comme un choeur de pluies acides" à l'heure où le groupe de Robert FRIPP vient de sortir un album live indispensable de sa très longue carrière est par contre un pur hasard du calendrier !

"Les Ravageurs" est plus court et plus doux aussi et donc un peu moins prog comme le sera aussi le très poétique "Mère Nature", une ode à la... nature, chanté et parlé à deux voix par Pat WYREMBSKI &  Emmanuel DELLA TORRE, réminiscence de notre ANGE national, moins prog mais tout à fait dans le contexte de l'album. La Terre tourne encore dans "La planète des fous" mais pour combien de temps ? La vue du livret intérieur sur les dechets récoltés sur une plage est impressionnante mais quelque part d'une tristesse infinie, qu'allons-nous laisser à nos enfants et encore plus aux générations suivantes ?

Que dire du "Dernier Arbre", somptueux mid-tempo qui met Janusz TOKARZ plus en valeur que sur les pièces précédentes, c'est le titre le plus calme du disque, facile à appréhender et à mémoriser, le troisième sommet de ce "Survivant" dans l'ordre du programme.

Ce "Survivant" justement parlons en puisqu'il s'agit de la pièce éponyme et conclusive, un peu plus de sept minutes, pas la plus progressive mais la plus angélique à mon avis (paroles et musique), un peu trop répétitive en ce qui concerne justement les paroles mais à force d'écoute on s'y fait car le chant y est très bon et bien compréhensible, le titre le plus réminiscence de l'album de 2015, un petit air de déjà entendu pas désagréable, pour un Survivant à la recherche d'un autre Survivant... Mais où le trouver ?

Pour conclure, un soutien appuyé aux peintures de  Michel PHILIPPON qui ornent le livret de l'album, un bel objet pas trop compliqué à se procurer.    

 

PISTES / TRACKS

 

1. Big Bang (8:38)

2. Cumulostratus '4:17)

3. Peur du vide (6:32)

4. Les ravageurs (3:38)

5. Mère nature (3:47)

6. La Planète des fous (4:28)

7. Le dernier arbre (6:30)

8. Le Survivant (7:35)

 

Musiciens / MUSICIANS :

 

- Patrick Wyrembski / acoustic guitar, vocals, composition

- Janusz Tokarz / vocals, keyboards, composition

- Michel Taran / keyboards, vocals, composition

- Alain Pierre / synth guitars, vocals, composition

 

Guest musicians

- Pierre-Jean Horville / guitars, composition

- Paul Cribaillet / piano

- Eric Halter / bass guitar, double bass

- Cédric Affre / drums

- Emmanuel Della Torre / vocals

bottom of page