top of page

CHRONIQUE / REVIEW

kauan

kaiho

Releases information

Release date: September 22, 2017

Format: Digital, CD, Vinyl

Label: Kauanmusic

From: Ukraine

9,1

Gerald Hawey - November 2017

TRANSLATED REVIEW (GOOGLE TRANSLATE) BELOW FRENCH TEXT !

CHRONIQUE / REVIEW

CD

 

Ayant découvert par hasard sur internet ce groupe en provenance de l’Ukraine, j’étais curieux de savoir à quoi ressemblait leur musique. Je me suis donc mis à l’écoute du dernier album de la formation KAUAN « Kaiho ». À l’écoute de l’album ma première réaction fut « WOW » c’est donc ben bon ! Je trouvais important ici de vous faire découvrir la musique de ce groupe qui est probablement inconnu ici au Québec et surtout dû au fait qu’ils en étaient déjà à leur huitième album ! Je vous présente donc la formation KAUAN originaire de Kiev, Ukraine qui fut fondé par Anton BELOV & Alexander BOROVYKH en 2005. Les premiers albums étaient du style Doom et black métal atmosphérique mais avec « Sorni Nai » en 2015 composé seulement d’une seule pièce de 50 min. le groupe s’éloigna du métal pour évoluer plus vers une approche atmosphérique & introspective. Leur tout nouvel album sorti le 22 septembre dernier continu dans cette voix. Les textes du nouvel opus ont été écrits par la chanteuse de folk finlandaise Marja MATTLAR et chantés en finnois par KAUAN.

À quoi ressemble la musique de KAUAN, on y retrouve un rock progressif ambient de style néoclassique avec des éléments folk et de post-rock. Une richesse musicale qui est tout simplement envoûtante et vous fera voyager loin, je peux vous le garantir ! Malgré le fait que je ne comprends pas le finnois (je ne suis sûrement pas le seul), le thème central de « Kaiho » parle du passage de l’enfance idyllique au poids des soins de l’âge adulte avec une sensibilité et une musique apaisante tout au long du disque. Une musique planante quelques petits clin d’œil à Pink Floyd et de superbes envolées à la Anathema qui pourraient aller chercher par moment le post-rock par le riff de guitare de BELOV. Dès l’ouverture avec « Lapsenmuisto » on ne décroche pas de l’album car aucun titre ne mérite d’être sauté. La progression musicale et l’intensité et la richesse des compositions, le tout enrobé d’une superbe production nous font passer les cinquante minutes très rapidement. Assez que lorsque l’album se termine, on se dit « déjà » !! Et on le repart. Après avoir lu plusieurs commentaires où les gens disaient qu’ils en avaient eu la chair de poule en écoutant « Kaiho » et bien je dois vous avouez que ça mets arrivé aussi ! Il faut entendre les pièces « Kasvot », « Siivile Nousu », « Lahja », « Sateen Huuhtoma » pour le comprendre. Les passages doux avec la guitare acoustique et le piano joué de façon lente et mélodieuse mélangés aux voix célestes féminines sont de toute beauté !

Honnêtement je ne sais pas si vous allez avoir le même sentiment que moi à l’écoute de cet album. J’espère en tout cas vous avoir donné le goût d’y jeter une oreille car si vous aimez le genre de musique ou vous retrouvez des passages doux et que tout d’un coup la pièce augmente en intensité comme un crescendo, vous êtes de ceux qui ne devront pas passer à côté de cet opus ! Mon coup de cœur en 2017 !!

 

PISTES / TRACKS

 

1. Lapsenmuisto (5:32)

2. Kasvot (7:26)

3. Siiville Nousu (9:32)

4. Poissa (2:24)

5. Lahja (10:31)

6. Nainen (5:03)

7. Sateen Huuhtoma (7:27)

8. Kaiho (2:59)

Musiciens / MUSICIANS :

 

Anton Belov - Guitars, Vocals, Keyboards, Programming

Alex Vynogradoff - Bass, Backing Vocals

Anton Skrynnik - Drums

Alina Roberts - Keyboards, Backing Vocals

Anatoly Gavrilov - Viola

bottom of page