top of page

CHRONIQUE / REVIEW

il cerchio medianico

un'opera prop di stefano agnini

Releases information

Release date: March 10, 2017

Format: CD, Digital, Cassette

Label: AMS Records

From: Italie / Italy

7,9

Jimmy Farley - May 2017

TRANSLATED REVIEW (GOOGLE TRANSLATE) BELOW FRENCH TEXT !

CHRONIQUE / REVIEW

CD

Il Cerchio Medianico est un projet né de la collaboration de Stefano AGNINI du groupe La Coscienza di Zeno et de Fabio ZUFFANTI qu’on connait à travers ses formations Finisterre, Höstsonaten, La Curva di Lesmo, La Maschera Di Cera et Z-Band, pour ne nommer que les principales. Ce n’est pas leur première collaboration puisqu’ils nous ont offert en 2015 le projet La Curva Di Lesmo qui fut très bien reçu autant par la critique que par les amateurs de prog italien (dont je fais partie).

Stefano AGNINI aux claviers et Fabio ZUFFANTI à la guitare basse sont accompagnés par une ribambelle de musiciens chevronnés, et j’ai nommé : - Luca SCHERANI (Höstsonaten, La Coscienza di Zeno, La Curva di Lesmo) à l’accordéon, Stefano LUPO GALIFI (Museo Rosenbach, Il Tempio delle Clessidre) au chant, Martin GRICE (Delirium, Z-Band) au saxophone, Matteo NAHUM (Höstsonaten) et Boris SAVOLDELLI (Società Anonima Decotruzionismi Organici ) à la guitare,  Melissa DEl LUCCCHESE (La Coscienza di Zeno) au violoncelle, Daniele SOLLO (Höstsonaten) à la basse, Marco CALLEGARI (Höstsonaten) à à trompette et Andrea ORLANDO (Finisterre, Höstsonaten, La Curva di Lesmo, La Coscienza di Zeno) à la batterie. C’est certain qu’avec ce Curriculum Vitae on n’a aucune raison de douter du professionnalisme de l’œuvre. Parlant de l’œuvre, on nous propose 12 chansons de durée variant entre   1:10 et 5:28 pour un total de 48:23 minutes.

Avec la notoriété des groupes dont sont issus les musiciens on aurait pu s’attendre à de longues tirades à La Curva di Lesmo, à l’originalité d’un Museo Roenbach où de savantes compositions Hostsonatiennes mais il n’en est rien. On a plutôt affaire a des musiciens au service d’un chanteur. Avec l’appellation « Canzone » de chacune des pièces on a réellement affaire à des chansons courtes très mélodieuses, tantôt hop-la-vie, tantôt nostalgiques avec des traces de Canterbury, de funk, de jazz et de prog itlalien dans le plus pur style du terme. C’est évidemment hyper léché et exécuté de main de maître mais j’aurais aimé plus de liberté accordée aux musiciens pour qu’ils nous livrent des morceaux à développement teintés d’un peu de folie. Va falloir attendre le prochain La Curva di Lesmo pour s’épancher.

Donc pour les amateurs de chansons mélodieuses de qualité.

PISTES / TRACKS

 

1.Introduzione (1:38)
2.Un attimo di vita (5:03)
3.Canzone della bambina senza testa (4:09)
4.Canzone delle colpe (5:28)
5.Arrivo dello spirito guida (3:18)
6.Canzone delle cose vietate (5:27)
7.Canzone della realtà disidratata (4:37)
8.Canzone del cantautore (5:05)
9.Canzone della fanciulla di paglia (3:49)
10.Morte e distruzione (5:18)
11.Canzone delle poche cose (3:14)
12.Enoizudortni (1:10)


Total : 56 minutes

Musiciens / MUSICIANS :

 

- Stefano AGNINI (La Coscienza di Zeno, La Curva di Lesmo) : Keyboards
With

- Fabio ZUFFANTI: Bass (Finisterre, Höstsonaten, La Curva di Lesmo, La Maschera Di Cera) 

- Luca SCHERANI : Accordion (Höstsonaten, La Coscienza di Zeno, La Curva di Lesmo)

- Stefano LUPO GALIFI: Vocals (Museo Rosenbach, Il Tempio delle Clessidre)

- Martin GRICE: Saxophone (Delirium, Z-Band)

- Matteo NAHUM: Guitar (Höstsonaten)

- Boris SAVOLDELLI: Guitar (Società Anonima Decotruzionismi Organici )

- Melissa DEl LUCCCHESE: Cello (La Coscienza di Zeno)

- Daniele SOLLO: Bass (Höstsonaten)

- Marco CALLEGARI : Trumpet (Höstsonaten)

- Andrea ORLANDO : Drums (Finisterre, Höstsonaten, La Curva di Lesmo, La Coscienza di Zeno)

bottom of page