top of page

CHRONIQUE / REVIEW

GALAHAD

QUIET STORMS

Releases information

Release date: May 15, 2017

Format: Digital, CD

Label: Avalon & Oskar Records

From: Royaume-Uni / UK

7,0

Philippe André - June 2017

TRANSLATED REVIEW (GOOGLE TRANSLATE) BELOW FRENCH TEXT !

CHRONIQUE / REVIEW

CD

 

"Quiet Storms".....au premier abord je n'avais pas fait le lien, pourquoi ? Tout simplement parce que la quasi intégralité de ce nouvel album du quintet britannique GALAHAD contient des versions de morceaux existants retravaillées avec une base acoustique, ce que l'on appelait "Unplugged" il y a une vingtaine d'années, sauf qu'ici c'est place nette à un symphonisme de bon aloi avec la palette claviéristique de Dean BAKER totalement mise en avant.

Nous y retrouvons donc des titres de toutes les époques du groupe de Bournemouth, "Iceberg" et "Melt" sont tirés du Galahad Acoustic Quintet de 1994, "Pictures of Bliss" de l'album "Sleepers" de 1995, le très beau, doux euphémisme "Shine" de "Following Ghosts" de 1999, nous avons même droit à une version de "Dont Lose Control" du premier disque du groupe en 1991.

Ajoutons deux pièces de l'incontournable et indispensable "Empires Never Last" de 2007, j'ai nommé "Termination " et "This Life Could Be My Last" et nous aurons globalement fait le tour de la question......en musique. Deux versions également de "Guardian Angel" que les fans avaient déjà en six (oui 6) versions différentes dont quatre dans un EP......Le quatrième titre, qui est une reprise du groupe métallique teuton RAMMSTEIN était lui aussi sorti auparavant en plusieurs déclinaisons pour le fan club.....en 2014 pour être précis.

Les points positifs concernent tout d'abord "Iceberg" magnifié par le violon de Louise CURTIS et la flute de Sarah BOLTER d'une part et le duo vocal de Stuart NICHOLSON avec Christina BOOTH, chanteuse de MAGENTA bien sûr pour " Termination" d'autre part. En tant que fan et ce depuis leurs débuts, de la formation britannique, j'ai beaucoup de mal à avaliser une telle démarche qui se défend en tant que telle (les musiciens se sont fait plaisir c'est une évidence), la voix de Stuart NICHOLSON y est magnifique tout au long de l'album ici présenté, toute en sagesse et en retenue, posée et douce (trop ?).

Rien de fondamentalement à jeter sur cet opus mais nous aurions préféré un album avec de nouvelles compositions, car celui-ci aussitôt écouté va être aussitôt rangé.......Dommage. N.B. : Nous avons appris dernièrement que le guitariste Roy KEYWORTH ne faisait plus parti de GALAHAD. Il était l’un des membres fondateurs du groupe. Il serait remplacé par Karl GROOM de Threshold. Un nouvel album est en préparation «Seas of Change» qui devrait paraître d’ici la fin de l’année 2017. À Suivre !!

 

PISTES / TRACKS

 

 1. Guardian Angel (3:54)

 2. Iceberg (4:10)

 3. Beyond the Barbed Wire (4:28)

 4. Mein Herz Brennt (My Heart Burns) (5:03)

 5. Termination (5:17)

 6. This Life Could Be My Last (5:50)

 7. Pictures of Bliss (2:11)

 8. Willow Way (4:13)

 9. Easier Said than Done (4:18)

10. Melt (4:28)

11. Weightless (5:30)

12. Shine (9:15)

13. Don't Lose Control (5:40)

14. Marz (and Beyond) (6:14)

15. Guardian Angel (Hybrid) (4:43)

Musiciens / MUSICIANS :

 

- Stuart Nicholson / vocals

- Roy Keyworth / guitar

- Dean Baker / keyboards

- Tim Ashton / bass

- Spencer Luckman / drums

With:

- Christina Booth (Magenta) / vocals

- Karl Groom / acoustic guitar, keyboards, mixing

- Louise Curtis / violin

- Sarah Bolter / flute, clarinet, soprano saxophone, backing vocals

bottom of page