top of page

CHRONIQUE / REVIEW

edward reekers

the lost forest

Releases information

Release date: August 25, 2017

Format: CD

Label: Shaded Moon Entertainment

From: Pays Bas / Netherlands

8,2

Richard Hawey - October 2017

TRANSLATED REVIEW (GOOGLE TRANSLATE) BELOW FRENCH TEXT !

CHRONIQUE / REVIEW

CD

 

Edward REEKERS, est connu pour être un des chanteurs du groupe néerlandais de rock progressif Kayak, et aussi pour sa participation sur plusieurs albums d’Ayreon. Ses qualités de chanteur sont indéniables. Ce que l’on connait moins de cet artiste c’est qu’il a publié trois albums solos : « The Last Forest » (1981), « Stages » (1993) et « Child of the Water » (2008). Le concept album « The Last Forest », bénéficie aujourd’hui d’une remasterisation et de l’apport de cinq titres bonus, un cadeau du label Shaded Moon Entertainment. Edward REEKERS a profité à l’époque de la collaboration de membres de Kayak, Max WERNER et Johan SLAGER. L’édition CD offre un packaging de très bonne qualité ainsi que d’un livret très bien détaillé.

Pour bien saisir le contenu de cette production, il faut se référer à l’année de sortie. La décennie 80 fût synonyme, pour plusieurs d’entre nous, d’une mort lente du progressif et l’émergence du style plus commerciaux. C’est le constat que je fais en écoutant « The Last Forest », non pas que les chansons soient sans intérêts mais les éléments progressifs sont plutôt rares. Toutefois, toujours en me référant à l’époque et l’expérience de l’acteur principal, je dois dire que ce premier jet est de très bonne facture et mérite cette seconde chance. Une première caractéristique, c’est la qualité du travail de l’auteur. Ce dernier a voulu bien faire les choses et du coup l’auditeur se sent respecté. Les compositions correspondent bien à l’époque, avec cependant quelques effluves progressifs. Au niveau de la production rien à dire, elle est entre les mains expertes de Stephen W. TAYLER connu pour son travail avec Peter Gabriel. La voix de REEKERS est chaleureuse, légèrement grave et voilée, elle donne un cachet tout spécial sur chacune des compositions. À l’origine l’album contenait dix chansons, cette partie coule toute seule, et pour ceux qui aiment les références pensez à Alan Parson’s Project, vous ne serez pas loin. Parmi les chansons qui ont retenues mon attention, j’ai choisi en premier les trois premières : « I’d Like to Place A Call », « Norwegian Girl » et « The Last Forest », elles sont bien fignolées et charmeuses, idem pour la plupart des autres titres. Toutefois, il y en a qui sont légèrement relevés, je pense en particulier à « Valley of the Shadow of Day ». Les cinq chansons bonus sont aussi excellentes, et sont en lien avec les titres originaux.

Ce « The Last Forest » est bien garni, comme je le mentionnais plus tôt, la voix d’Edward REEKERS fait tout le charme de chacune des pistes, ajoutez à cela la qualité des musiciens en place et une production sans reproche. Que demandez de plus !

 

PISTES / TRACKS

 

1 I'd Like to Place A Call (4:07)      

2 Norwegian Girl (2:52)      

3 The Last Forest (4:44)      

4 Full Circle (4:25)      

5 Black and White (3:58)      

6 Repeat 'till Fade (3:18)      

7 Reasons (4:08)      

8 Side Tracks (3:17)      

9 Valley of the Shadow of Day (4:36)      

10 Lady of Prudence (3:55)      

 

Bonus Tracks:

11. The Words to Say I Love You (3:47)

12. Tell Me When (4:37)

13. My Song (3:30)

14. Eyes Meet Eyes 3 :08

15. Flaming Star 3 :47

 

Musiciens / MUSICIANS :

 

Edward Reekers: Lead vocal, keyboards 

Johan Slager : Guitars  

Max Werner: Drum, percussions

Musiciens additionnels:

Skip van Rooij: Keyboards 

Peter van Straten: Bass

Backing vocals: Pim Roos, Jody Pijper, Hilde Marchal.

bottom of page