top of page

CHRONIQUE / REVIEW

big big train

grimspound

Releases information

Release date: April 28, 2017

Format: CD, Dig, Vinyl

Label: English Electric Recordings / GEP

From: Royaume-Uni / UK

9,8

Denis Boisvert - May 2017

TRANSLATED REVIEW (GOOGLE TRANSLATE) BELOW FRENCH TEXT !

CHRONIQUE / REVIEW

CD

BIG BIG TRAIN!  Un groupe incontournable. Un groupe en pleine possession de ses moyens, avec une identité propre, un personnel stable et heureux et une productivité régulière et toujours de grande qualité. L’arrivée de LONGDON qui a coïncidé avec le surprenant ‘Underfall Yard’ a vraiment relancé le groupe. Mais que dire de la touche sensible de D’VIRGILIO (ex-SPOCK’S BEARD) à la batterie et l’addition remarquable de Rikard SJÖBLOM de BEARDFISH aux claviers et à la guitare (‘Judas Unrepentant’ cela vous dit quelque chose?) Les instruments à corde de Rachel HALL faisant maintenant partie de la famille on peut dire qu’on a un supergroupe en place.  Maintenant que le succès se fait sentir et que les reconnaissances officielles arrivent on pourrait craindre un essoufflement.  Mais non, soyez rassurés, ‘Grimspound’ est un grand album qui me semble meilleur que les petits derniers. ‘Folklore’ était très bon mais un peu chaste, ‘English Electric’ avait ses moments mais pas tous égaux. Bref ‘Grimspound’ n’est pas loin de l’album parfait et voici pourquoi.

 

On a droit à 3 longues pièces ce qui permet ces envolées instrumentales si chères à nos oreilles. Musicalement, la composition est partagée. LONGDON nous sert ‘Brave Captain’ et ‘The Ivy Gate’, SJÖBLOM avec LONGDON ‘A Mead Hall In Winter’ et ‘Meadowland’, SPAWTON nous offre ‘Experimental Gentlemen’, ‘As the Crow Flies’, ‘Grimspound’ et ‘On The Racing Line’ avec l’aide de MANNERS.  De même, la poésie est issue de la plume de LONGDON et de SPAWTON. Tout ceci nous donne un album plus diversifié tant dans le ton, l’esprit et la mélodie pour notre plus grand plaisir.  Aussi le fait d’avoir 4 joueurs de guitare permet des textures et des nuances qui vont de pair avec les pièces composées quoique le gros du travail revient aux touches impressionnistes à la ‘Hackett’ de Dave GREGORY mais on reconnaît aussi la grasse guitare de SJÖBLOM qui faisait des merveilles avec ‘Beardfish’. Les claviers sont très présents et on a même droit à des passes de synthé de style ‘moog’.

 

L’album se veut une continuité avec ‘Folklore’ et on reconnaîtra le corbeau sur la pochette, mais on a aussi des références à l’astronomie et aux ‘Far Skies’ qui nous ramène aux anciens albums.  Les références au folklore britannique et à l’histoire abondent. Entre autres, on y traite d’un pilote de guerre, du fantôme de Thomas Fisher, d’explorateurs et de raconteurs d’histoire, de courses, bref l’univers artistique auquel ils nous ont habitué.  Mais c’est au niveau de la musique que la gâterie va bien plus loin. Les arrangements sont sublimes et chaque pièce nous berce à sa façon. On retrouve plus de passages musclés qu’à l’habitude. Les émotions changent en fonction de l’effet voulu. Je ne reprends pas le détail des pièces car il y a trop de moments délicieux pour les nommer. On remarquera la participation de Judy DYBLE, une des fondatrices de ‘Fairport Convention’ qui donne une prestation vocale sublime sur ‘The Ivy Gate’ (l’histoire de fantôme).  La pièce finale ‘As The Crow Flies’ est magique et contient des arrangements vocaux de toute beauté et cette grandiosité lyrique et ces atmosphères poignantes qui démarquent BBT des autres. Comme je l’ai dit chaque pièce est unique et complète et démontre la maîtrise de la composition et des arrangements et l’agencement instrumental subtil où les violons valsent avec la basse, la voix de LONGDON se marie aux rythmes solennels, les claviers et les guitares se relancent et les textures acoustiques viennent en contrepoint.  On a l’impression de visiter un magnifique musée en pleine lumière et en plein été.

 

Bravo les amis, continuez de nous enchanter et de nous surprendre. Si le groupe est incontournable, eh bien cet album est un ‘Must’ et doit faire partie de votre collection.

 

PISTES / TRACKS

 

1. Brave Captain (12:37)

2. On The Racing Line (5:12)

3. Experimental Gentlemen (10:01)

4. Meadowland (3:36)

5. Grimspound (6:56)

6. The Ivy Gate (7:27)

7. A Mead Hall In Winter (15:20)

8. As The Crow Flies (6:44)

 

Total 67:53

Musiciens / MUSICIANS :

 

David Longdon:  lead & backing vocals, flute, melodica, electric & acoustic guitars, banjo, piano, celesta, synth, mandolin, lute, synthesizers and percussion

Dave Gregory: electric 6 & 12-string guitars

Andy Poole: acoustic guitar, keyboards, backing vocals

Rikard Sjöblom: guitar, keyboards (8), backing vocals

Danny Manners: keyboards, double bass

Rachel Hall: violin, viola, cello, backing vocals, string arrangements

Greg Spawton: bass, bass pedals, backing vocals

Nick D’Virgilio: drums, percussion, backing vocals

 

Invités : Judy Dyble, vocals (piste 6) et Philip Trzebiatowski, cello (piste 2)

bottom of page