top of page

CHRONIQUE / REVIEW

agusa

agusa

Releases information

Release date: October 27, 2017

Format: Digital, CD, Vinyl

Label: Laser's Edge

From: Suède / Sweden

8,4

Gerald Hawey - November 2017

TRANSLATED REVIEW (GOOGLE TRANSLATE) BELOW FRENCH TEXT !

CHRONIQUE / REVIEW

CD

 

En débutant cette chronique, j’ai failli écrire au début….Voici une toute nouvelle formation de la Suède… Mais je me serais mis les 2 pieds dans les plats !! Je me rends compte que même après 24 ans à faire de la radio, on peut passer à côté de bien des groupes et AGUSA et l’un de ceux-là ! Petite histoire : le groupe originaire de Malmö en Suède était composé à leur début de Tobia PETTERSON à la basse, Mikael ÖDESJÖ à la guitare, le batteur Dag STRÖMKVIST et enfin Jonas BERGE à l’orgue. En 2013 les musiciens se rencontrent pour faire une jam-session à la campagne à un endroit qui se nomme Agusa. D’où le nom du groupe. À l’automne de la même année les musiciens rentrèrent en studio et publia le leur premier album « Högtid » sur Transubstans Records et Kommun 2. Après quelques spectacles le batteur décida de quitter le groupe. Et en 2015 la formation sorti l’album « Två ». Où l’on retrouvait seulement 2 titres de 20 & 18 min.

Comme la plupart des groupes Scandinave la musique est très inspiré des années 70’ avec l’utilisation d’instrument analogique. On a qu’à penser à Anglagard, Sinkadus, Wobbler entres autres avec le fameux Mellotron. Mais ici avec AGUSA pas de Mellotron, mais on y retrouve un mélange de rock progressif/psychédélique seventies avec en vedette l’Orgue Hammond & la flûte. La guitare joue aussi un rôle important avec ces textures psychédéliques qui nous permet d’apprécier cette musique encore plus. C’est certain qu’à l’écoute, on pense immédiatement aux trois groupes mentionnés ci-haut. Mais j’y rajouterais également Amon Dull II et quelques petits clins d’œil à Camel, Jethro Tull & Solaris surtout par rapport à la flûte selon si elle est jouée de façon plus douce & mélodique ou un plus rythmé. Je dois avouer que j’ai adoré la flûte tout au long de cet album qui est joué de magnifique façon par Jenny PUERTAS.

L’album est totalement instrumental et la musique du groupe est riche et bien structuré mais sans vraiment être trop complexe. Leur musique coule tout seul et le 43 min. passe très et trop rapidement à travers les 5 titres. Pas vraiment de faiblesse sur cet album, dès le premier titre « Landet Längesen » on rentre dans cet atmosphère et cette inspiration générale mentionné ci-haut avec son ouverture très sombre à la Anglagard. La flûte s’introduit tout doucement dans une ambiance Camélienne qui me fait penser à l’album « Mirage » suivi de la guitare avec un son psychédélique et vers 5 :30 de la pièce le rythme change mais tout en restant très mélodique. Très belle entrée en matière et ce n’est pas fini !! « Sorgenfri » qui suit est un peu plus rythmé et me fait penser à CAMEL avec l’album Snow Goose. Je pourrais naturellement vous détailler chaque titre de cet album mais je vous enlèverais le plaisirs de la découverte. Soyez sans crainte tous de très haut niveau !

Fan de ce style de musique, AGUSA est devenu un joueur important et rejoint des groupes aussi talentueux en provenance de la Scandinavie. La formation nous a concocté un album que tout amateur de prog vintage aura besoin d’avoir dans sa collection !

 

PISTES / TRACKS

 

1. Landet Längesen (10:30)

2. Sorgenfri (05:00)

3. Den Förtrollade Skogen (08:34)

4. Sagor Från Saaris (09:21)

5. Bortom Hemom (10:19)

 

Musiciens / MUSICIANS :

 

Tobias Petterson – bass

Jeppe Juul – organ

Jenny Puertas – flute

Tim Wallander – drums, percussion

Mikael Ödesjö – guitar

bottom of page