top of page

CHRONIQUE / REVIEW

abel ganz

gratuitous flash remix

Releases information

Release date: May 8, 2017

Format: Digital, CD

Label: Grandtourmusic

From: Écosse / Scotland

9,0

Philippe André  - July 2017

TRANSLATED REVIEW (GOOGLE TRANSLATE) BELOW FRENCH TEXT !

CHRONIQUE / REVIEW

CD

 

Comme j'aime à le dire c'est Retour vers le futur, pour ce remix et cette remasterisation du premier album du quintet écossais ABEL GANZ "Gratuitous Flash", retour en 1984, pas de quoi nous rajeunir ma bonne dame. Évidemment j'ai tellement écouté cet album dans mes vertes années, que toutes les mélodies m'ont semblé familières, légèrement surannées mais agréables néanmoins, mais surtout le remastering apporte à cette œuvre vieillissante une nouvelle jeunesse de bienvenue, une renaissance en quelque sorte, un nouvel éclairage sur ces mélodies d'un autre temps, d'une autre société que j'ai eu la chance de traverser.

Nous y apprenons des choses, ignorées à l'époque, comme pour "The Scorpion" l'instrumental de l'album qui a été inspiré à Hew MONTGOMERY par le jeu de Don AIREY à l'époque de COLOSSEUM PART TWO, là c'est carrément retour dans les seventies ! Nous y découvrons la brillante utilisation de la flûte de Hugh CARTER comme dans le titre introductif "Little by Little" ou le second "You and Yours" le seul titre par ailleurs composé par CARTER, et franchement cela n'était pas marquant dans la version d'origine.

Le délicat "Kean on the Job" s'y trouve magnifié, épuré, dépoussiéré, bien plus seyant dans ce nouvel habillage, piano délié et percussions inventives participant à la réussite de ce morceau, avec une version bonus de Alan REED artiste solo en fin d'album, inspiré à Hew par une jeune femme toujours heureuse et enthousiaste nommée Irène KEAN. Le morceau titre "Gratuitous Flash" est dédié à un journaliste qui osa parler de la musique d'ABEL GANZ à leurs tous débuts dans un journal local, un journaliste dont Hew ne sait pas aujourd'hui ce qu'il est devenu.

Et puis intervient la grande œuvre, le péplum sans images de presque dix-sept minutes ""The Dead Zone" et là pour ceux et celles qui ne connaitraient pas cette pièce, il suffit de fermer les yeux et d'écouter, religieusement le déroulé mélodique de cette fresque progressive, piano délicat, flûte enchanteresse, voix angélique d'Alan REED, six cordes lyrique et discrète de Malcolm MACNIVEN, profondeur et superposition des couches de claviers (ha ce solo de Moog entêtant.....), rythmique métronomique et méthodique, le titre parfait pour initier un nouveau venu à la musique progressive.

Souhaitons maintenant que la structure mise en place par Hew MONTGOMERY (Grandtourmusic) puisse à l'avenir effectuer le même travail de réhabilitation avec les deux autres albums d'ABEL GANZ de 1985 et 1988.

 

"Back, back, in the zone..."     

 

PISTES / TRACKS

 

1. Little By Little (7:49)

2. You and Yours (6:02)

3. The Scorpion (4:47)

4. Kean on the Job (6:53)

5. Gratuitous Flash (6:23)

6. The Dead Zone (16:36)

7. Kean on the Job --- Alan Reed version (5:31)

 

Musiciens / MUSICIANS :

 

- Alan Reed / lead vocals, (reedotron)

- Malcolm McNiven / guitars

- Hew Montgomery / keyboards, backing vocals

- Hugh Carter / bass, bass pedals, flute, backing vocals

- Ken Weir / drums and percussion

bottom of page