top of page

CHRONIQUE / REVIEW

stick men

midori

Releases information

Release date: May 15, 2016

Format: Digital, CD x 2

Label: Unsung Productions / Moonjune Records

From: USA / Germany

9,0

CHRONIQUE / REVIEW

CD

 

Ce projet a vu le jour en 2007, après plusieurs ajustements la formation s'est finalement stabilisée en 2010 sous la forme d'un trio de musiciens de renommée internationale. Composé du bassiste Tony LEVIN (King Crimson, Peter Gabriel), du batteur Pat MASTELOTTO (King Crimson) et du guitariste Markus REUTER. Capturé pour la circonstance à Tokyo, David CROSS (King Crimson) faisait à l'époque aussi partie de l'aventure, ce qui n’est pas à dédaigner.

Au mois d’avril dernier STICK MEN (sans David CROSS) était de passage à Québec, plusieurs chanceux ont été témoin de leur prestation. Aujourd’hui j’ai le privilège de vous parler de l’album « Midori », un album double enregistré au Japon en 2015, il faut préciser qu’il y a eu deux spectacles, chacun étant enregistré séparément de façon digitale seulement. « Midori » c’est l’empreinte physique de ces deux prestations « Live ». Il y a eu plusieurs mois d’attente avant que Moonjune nous les présente sur CD, toutefois « Midori » est maintenant disponible mais en quantité limité. Si vous vous demandez si l’achat vaut le coup, je répondrai qu’il vous le faut absolument car c’est un album bourré d’excellente musique. Il contient dix-neuf compositions qui sauront satisfaire les plus exigeants.

Au menu de longues, mais jamais ennuyeuses, démonstrations techniques, souvent improvisées qui nous démontrent à chaque fois le grand talent de chacun des musiciens. Bien sûr la fusion hautement technique est au rendez-vous, avec tout d'abord une ambiance mystérieuse et atmosphérique qui ne tarde pas à se développer. Violon et claviers imprègnent au départ une ambiance de cathédrale, puis le stick et les percussions nous embarquent alors dans un dédale technique. Oscillant comme toujours entre fusion, démonstrations techniques et rock-progressif à la King Crimson, la construction sonore explore comme toujours le puissant potentiel de chaque musicien. D'ailleurs le violon de David CROSS apporte ici une dimension supplémentaire, à la fusion musicale imprimée par le trio de surdoués. De nombreuses compositions commencent par une atmosphère mystérieuse, puis le rock-fusion reprend ses droits. La présence du public est peu perceptible, est-ce voulu, je ne le sais pas. Toutefois l'intensité de la musique hautement expérimentale l'est sans détour.

Recommandé pour tous ceux qui sont des fans inconditionnels de King Crimson ou ceux qui adorent le fusion.

 

Musiciens / MUSICIANS :

 

- Tony Levin / Stick and Voice
- Pat Mastelotto / Acoustic and Electronic Drums and Percussion
- Markus Reuter / Touch Guitars AU8, Soundscaping and Keyboard

With:
- David Cross / Violin and Keyboard

PISTES / TRACKS

 

Disc 1 - 1st Show
1. Opening Soundscape - Gaudy (10:36)
2. Improv - Blacklight (7:14)
3. Hide The Trees (8:54)
4. Improv - Moth (9:07)
5. Industry (12:35)
6. Cusp (4:48)
7. Shades of Starless (8:07)
8. The Talking Drum (4:52)
9. Larks' Tongues in Aspic, Part 2 (6:30)

Disc 2 - 2nd Show
1. Opening Soundscape: Cyan (5:20)
2. Improv: Midori (7:07)
3. Breathless (4:16)
4. Improv: Moon (4:42)
5. Sartori in Tangier (6:51)
6. Crack in the Sky (5:37)
7. Shades of Starless (7:18)
8. Firebird Suite (10:49)
9. The Talking Drum (5:52)
10. Larks' Tongues in Aspic, Part 2 (6:48)

 

Richard Hawey - June 2016

bottom of page