top of page

CHRONIQUE / REVIEW

love de vice

pills

Releases information

Release date: June 24, 2016

Format: Digital, CD

Label: Fonografika Records

From: Pologne / Poland

9,4

CHRONIQUE / REVIEW

CD

J’ai connu LOVE DE VICE (LdV)avec leur album précédent « Numaterial » paru en 2010 que Profil a d’ailleurs chroniquer. Un rappel sur la présentation du quintette polonais s’impose. Le groupe est formé de Andrzej "Messi" ARCHANOWICZ / guitares, Tomasz "Kudel" KUDELSKI / batterie, Robert "R.i.P." PELKA / basse, Krzysztof "Krzychu" SLABY / claviers et Pawel "Ozzie" GRANECKI / chant, guitare. Six années séparent « Numaterial » de « Pills », que s’est-il passé pendant ces années, et bien plusieurs choses. Le groupe n’a pas chômé car dès 2011 ils étaient en processus de composition. Alors que leur troisième album est toujours en construction, le groupe donne un concert à Katowice à la fin de 2011. Une capture de cette prestation est faite, le résultat, la parution d’un DVD produit par Metal Mind Productions. Le groupe en a profité pour présenter six nouvelles chansons. Le départ du claviériste SLABY fut comblé par l’arrivée de Jacek MELNICKI, Robert WIECZOREK quitta lui aussi ce qui donna au chanteur une tâche supplémentaire à la guitare.

À quoi l’auditeur doit s’attendre avec « Pills » ? La réponse est très simple, c’est une excellente production. Le thème tourne autour de la consommation de pilules, vous l’aurez certainement deviné, avec tous les effets néfastes que cela entraine. Le tout débute avec « No Escape » qui a tout du succès radio, elle vient chercher vos cordes sensibles que ce soit dans le rythme, dans la mélodie et avec une voix que vous aimerez à coup sûr. L’intro à la guitare pesante avec un riff accrocheur me rappelle Muse, la section rythmique vous fera hocher la tête et les claviers qui appuient le tout, vous combleront (9/10). La chanson suivante « Ritual » est plus sombre, l’utilisation des instruments à cordes rend l’effet escompté (9/10). « Best of Worlds » est une de mes préférés, une guitare acoustique sublime et une mélodie qui vous fait frissonner, que demander de plus (9.5/10). « Afraid » me fait tout de suite penser à « No Escape » dans le style, excellent mélange de riffs de guitare accrocheur et de claviers avec un chant tout à fait approprié. Le trop court solo de guitare ne fait que nous confirmer que nous en aurions voulu encore (9/10). La pièce titre « Pills » débute avec l’ensemble d’instruments à cordes et l’artiste invitée Kasia GRANECKA et sa voix fragile et émotive rend justice à cette chanson. L’atmosphère est au classique avec le violon, de toute beauté, je ne peux que dire cela (9/10). Ici on change de tempo, plus rock avec « Hell on Earth », le rythme soutenu appuyé par les claviers (synthés) au refrain vous donne encore le goût de bouger (8/10). « Wild Ride » offre une basse percussive et des baguettes bien pesantes, dans une rythmique saccadée avec un éclatement au refrain où la guitare prend sa place avec un solo juste ce qu’il faut (8/10). « Nobody Own » clos temporairement cet album avec une chanson bluesy à souhait, le piano soutien la guitare, puis les cuivre s’en mêle. Rendez-vous à la fin pour écouter le solo de guitare. Le résultat est assez hallucinant dans le sens positif du terme (8.5/10). Nous voici rendu au bloc des trois pistes additionnelles, et on débute avec « Pictures from the Past », dans un style un peu crooner le chant est accompagné par les cordes avec des incursions de cuivres. S’en suit un solo de guitare plutôt space assez court, puis s’enchaine un changement de tempo qui accélère le rythme. Ça se calme avec l’arrivée des violons aux sonorités célestes, ils nous font voler d’émotion en émotion, on ne veut pas que cela finisse, mais le tout s’éteint doucement (9/10). Le titre le plus long et le plus progressif se trouve ici et il s’intitule « Winter of Soul », il vous faut écouter cette chanson avec sa mélodie qui vient chercher, sa rythmique échevelée et un chant bien senti (9/10). La finale revient à la pièce titre en version acoustique, encore une fois c’est une très belle chanson.

Pour ceux qui ont découvert LOVE DE VICE avec l’album précédent et qui avez aimé, je vous suggère fortement « Pills ». Tous les musiciens, et j’inclue le chanteur ainsi que les artistes invités, offrent une performance exceptionnelle. Chaque titre a ce petit quelque chose qui fait qu’on en redemande, à mon avis vous écouterez « Pills » encore dans dix ans. Il sera pour vous un plaisir renouvelé.

 

Musiciens / MUSICIANS :

 

- Andrzej "Messi" Archanowicz / guitars
- Tomasz "Kudel" Kudelski / drums
- Robert "R.i.P." Pelka / bass
- Krzysztof "Krzychu" Slaby / keyboards
- Pawel "Ozzie" Granecki / vocals, guitar

Guests :

Kasia Granecka vocal (5), backing vocal (6)

Fair Play Quartet: Paulina Mastyio-Falkkiewicz / Violin, Justyna Milkiewicz / 2nd Violin

Agnieszka Zagroba-Klahs / Viola, Jan Stoklosa / Cello

Marcin Maciejewski – double bass

PISTES / TRACKS

 

1. No Escape (5:24)
2. Ritual (4:40)
3. Best of Worlds (4:44)
4. Afraid (4:41)
5. Pills (Strings) (4:40)
6. Hell on Earth (3:49)
7. Wild Ride (4:31)
8. Nobody Owns Me (Killa Song) (4:34)
Bonus Tracks:
9. Pictures from the Past (5:56)
10. Winter of Soul (7:43)
11. Pills No 2 (Acoustic) (4:16)

 

Richard Hawey - August 2016

bottom of page