top of page

CHRONIQUE / REVIEW

maschine

naturalis

Releases information

Release date: November 18, 2016

Format: Digital, CD

Label: Inside Out

From: Royaume Uni / UK

8,7

CHRONIQUE / REVIEW

CD

 

Un son Neo-Prog accessible à tous et des musiciens talentueux dont deux ayant déjà joués pour THE TANGENT : le deuxième album de MASCHINE (après l’album «Rubidium» de 2013), n’a pas de temps mort ou des pièces de moindre qualité. Produit et écrit majoritairement par Luke MACHIN, ce nouvel album a comme thème les évènements naturels.

«Resistance» débute en beauté l’album: un Prog-Rock où les changements de rythme nous mènent tantôt dans un style un peu mystérieux, tantôt dans un Rock plus énergique. C’est presque douze minutes qui passent en un clin d’œil! «Night And Day» me rappelle beaucoup certaines pièces du dernier album de FROST* par les petites touches de finitions et la guitare qui ressemble beaucoup à celle de John MITCHELL. Du bonbon! «Make Believe» met en valeur la voix de Marie-Eve de GAULTIER : autant elle peut chanter sur un ton bas, autant elle chante le refrain d’une voix claire et plus haute. La guitare est juste bien dosée dans cette pièce douce et la voix masculine rajoute une petite dose de mélancolie, surtout dans les refrains. Les dernières deux minutes trente augmentent légèrement le rythme et aboutit sur un solo de guitare déchainé qui se termine sur des notes plus plaintives avec seulement le piano comme accompagnateur. Une de mes préférées! «Hidden In Plain Sight» nous amène sur un terrain musical ressemblant un peu à ECHOLYN, un peu à HALF PAST FOUR ou même à IT BITES. Des bouts Jazz-Rock, des bouts plus Funk, un beat contagieux; c’est bon, quoi! «A New Reality» débute avec la guitare qui prend l’avant et des vocalises un peu planantes sur un fond de synthétiseurs. Le chant en duo est plaisant et la pièce aurait pu jouer à la radio facilement avec succès. Puis, après cinq minutes, ça devient un peu World avec un beat à contretemps sur un fond Jazzé très agréable à l’écoute. Là encore, les chants en chœurs embellissent le tout et Luke MACHIN s’en donne à cœur joie avec solo par-dessus solo de guitare. Une autre que je préfère! «Megacyma» termine la partie de l’album studio avec force: un Prog-Rock qui a un air un peu mystérieux. Des bouts très forts, des styles à la DREAM THEATER, d’autres à la ARCHIVE, d’autres un peu plus Rock-Symphonique, mais toujours la guitare très imposante. Un autre 11:46 de prouesses. Et encore une de mes préférées! «Eyes Pt.2» et «Rubidium» ont étés enregistrées lors du spectacle du groupe au 2-Days Prog +1 à  Veruno, au nord-est de l’Italie. Très bonnes aussi, mais je vous recommande plus de vous procurer l’album «Rubidium» pour les entendre avec le maximum de qualité.

 

Un album qui se laisse écouter encore et encore. C’est un Prog-Rock passe-partout avec un peu de Jazz-Rock, de Funk ou de Soul. Mais c’est foutrement bien fait! Faites-vous plaisir!

 

TRANSLATED REVIEW (GOOGLE TRANSLATE) BELOW FRENCH TEXT !

Musiciens / MUSICIANS :

 

Luke MACHIN – Guitares / chant

Daniel MASHAL - Guitare basse / chant

Marie-Eve de GAULTIER - Claviers / chant

Elliott FULLER – Guitares

James STEWART - Batterie

PISTES / TRACKS

 

1.Resistance (11:52)

2.Night And Day (05:08)

3.Make Believe (07:10)

4.Hidden In Plain Sight (07:01)

5.A New Reality (08:45)

6.Megacyma (11:46)

7.Eyes Pt.2 (Live) (08:55)*

8.Rubidium (Live) (08:47)*

 

*Les pièces #7 & #8 furent enregistrées au 2Days Prog+1 à Veruno, Italie.

 

Marc Thibeault - October 2016

bottom of page