top of page

CHRONIQUE / REVIEW

mirrormaze

break the horizon

Releases information

Release date: July 7, 2016

Format: Digital, CD

Label: Scarlet Records

From: Italie / Italy

8,0

CHRONIQUE / REVIEW

CD

 

L'association Progressif + Heavy Metal pourrait sembler sacrilège pour les fans de l'un, ou l'autre de ces genres. Selon moi, cependant, ce sont essentiellement les deux faces d'une même médaille. MIRRORMAZE est l'une de ces formations qui concrétise, hors de tout doute raisonnable, le bien-fondé de cette association avec leur deuxième album, « Break The Horizon ». MIRRORMAZE marie la rythmique solide, syncopée et parfois très rapide, du métal speed avec des claviers aériens (et pas seulement des synthétiseurs, heureuse surprise) et un chant très lyrique, ce qui est une caractéristique de base du prog à l'italienne.

L'album s'annonce avec une pièce instrumentale, « Breathe The Summer Breeze », essentiellement un solo de guitare classique style flamenco, exécutée avec brio par Davide PENNA. Peut-on y voir une allusion à « Ride The Lightning de Metallica » qui commençait aussi sur un morceau de guitare classique, avant de tomber dans le speed métal le plus rageur ? C'est un peu ce qui se produit ici, car « Breathe The Summer Breeze » laisse sa place à « Worn And Torn », une pièce qui donne le ton du reste de l'album. Toute la musique de MIRRORMAZE semble évoluer dans un espace tridimensionnel, où la rythmique agressive occuperait le « bas », les claviers le « haut » et les vocaux de Gabriele BERNASCONI, le « milieu ».

Donc, essentiellement, la musique de MIRRORMAZE se résume à des arrangements lourds et souvent complexes, enveloppés de nappes de claviers éthérées d'où ressortent la voix du chanteur. Notons que les claviers ne se limitent pas aux synthétiseurs, ce qui est une heureuse surprise. L'orgue et le piano faisant des apparitions marquées. La pièce suivante, « Hammer Training », commence par une petite mélodie techno avant de continuer sur des airs de System Of A Down. C'est, selon moi, la pièce là moins progressive et la plus accessible de l'album. « Into The Woods » met l'accent sur les guitares avec un excellent travail de shredding de la part du guitariste (et co-fondateur du groupe) PENNA. L'agressivité et la rapidité prennent une pause-café avec « Breathe Again », une pièce sombre et mélancolique dominée par le piano de Samuele LAFRANCHINI et la voix pleine d'émotion de BERNASCONI. Le métal revient de pied ferme avec « The Poet », qui est selon moi, la meilleure pièce de l'album. L'un des avantages du métal progressive est de prendre les éléments les plus réussis des deux genres et de les marier dans un tout très cohérent. Ainsi, les arrangements complexes des deux genres procèdent d'un ADN éminemment combinatoire. « The Poet » semble aussi avoir compris que l'une des réussites du progressif première manière fut de combiner les passages plus « rock » avec des passages « acoustiques » (Genesis étant les plus habiles en ce sens). Chose que MIRRORMAZE exécute avec brio sur cette pièce.

Un autre élément des deux genres c'est l'attrait pour les pièces longues et les suites apocalyptiques, qui permet à un groupe de construire une musique un peu plus narrative. MIRRORMAZE n'y fait pas exception et nous propose, pour les trois derniers morceaux une suite intitulée « Crystal » en trois parties : « Knowledge », « Summer Forever » et « Ice 7 ». Le groupe se sert de cette suite en guise de récapitulation de sa démarche, tout en proposant de nouvelles sonorités à chaque partie du tout. Cependant, si vous êtes comme moi et que votre niveau d'attention ne supporte pas les pièces de plus de cinq minutes, prenez votre mal en patience. À elle seule, la suite dure plus longtemps que tout le reste de l'album !

 

En résumé, « Break The Horizon » est une réussite qui saura plaire aux fans de métal progressif. Reste à attendre le troisième album.

 

Musiciens / MUSICIANS :

 

Gabriele Bernasconi : lead vocals

Samuele Lafranchini : keyboards

Fabio Nasuelli: drums

Davide Penna: guitars

Juan Manuel Savoini: bass

PISTES / TRACKS

 

  1. Breathe The Summer Breeze (2 :10)

  2. Worn And Torn (7:52)

  3. Hammer Training (4:15)

  4. Into TheWoods (4:55)

  5. Breathe Again (3:28)

  6. The Poet (6:20)

  7. Crystal Pt. 1 (Knowledge) (10:07)

  8. Crystal Pt. 2 (Summer Forever (16:14)

  9. Crystal Pt. 3 (Ice 7) (3:04)

 

Stéphane Lafrance - September 2016

bottom of page