top of page

CHRONIQUE / REVIEW

Fates warning

theories of flight

Releases information

Release date: July 1, 2016

Format: Digital, CD

Label: Inside Out

From: USA

9,0

CHRONIQUE / REVIEW

CD

 

Cette fois-ci, j’ai le privilège de chroniquer l’un des groupes pionniers du métal-progressif et il s’agit de Fates Warning. Les amateurs de Queensrÿche et Dream Theater connaissent très bien le matériel des américains. Œuvrant depuis le début des années 1980, Fates Warning ont depuis sorti 12 albums et plusieurs albums live, vidéographies et compilations. Bien que la formation ait vécu de nombreux changements en termes de formation et que les séparations et réunions furent nombreuses, Fates Warning ne semble pas vouloir prendre de l’âge et s’effacer. « Theories of Flight » est fort possiblement leur meilleur album depuis la fin des années 90 et nous sommes choyés de pouvoir jouer du nouveau matériel de ce groupe culte.

Dès ma première écoute, ce qui m’a rapidement impressionné c’est le jeu de batterie de Bobby JARZOMBEK, reconnu pour avoir été membre de « Riot », « Halford », « Iced Earth » ainsi que sa collaboration avec Sebastian BACH, Bobby en donne pour notre argent. Outre la voix très puissante et juste de Ray ALDER et du très impressionnant guitariste Jim MATHEOS (fondateur de Fates Warning), mon prix revient certes à Bobby pour son apport extraordinaire sur ce tout nouvel opus.

L’album débute en toute tranquillité et gagne rapidement en rythme. Métal et progressif à souhait, les variations en cadences et en sons sont nombreuses. Entre les passages Métal et lourds, qui soit dit en passant sont nombreux tout au long de l’album, ils nous offrent quelques moments de repos et nous laissent assimiler et apprécier les parties mélodiques et nuancées. C’est lorsque qu’on sent que quelque chose doit se passer que ça arrive… Ce n’est jamais trop longtemps lourd, trop longtemps léger. Quelque chose qui est constant par contre c’est l’engagement des musiciens. Je suis conscient que ceux-ci n’aiment pas le terme « mature » mais pour moi, c’est exactement ce que je sens lorsque j’écoute cet album, de la maturité et de l’expérience. Il m’est impossible de dire quelle pièce fut celle que j’ai préférée. Chacune d’elle possède son petit quelque chose d’unique sans qu’aucune d’elle se démarquent de façon significative. C’est un album bien pensé, bien écrit et surtout bien présenté.

Bref, si vous êtes de ceux qui ont besoins de rythme et d’une dose d’adrénaline pure, ce dernier bijou de Fates Warning en est un qui doit se retrouver dans votre collection. De plus, si tout comme moi, le jeu de batterie joue un rôle prédominent dans vos choix musicaux alors, cet album est pour vous !

 

Musiciens / MUSICIANS :

 

- Ray Alder / vocals
- Jim Matheos / guitar, production
- Frank Aresti / guitar
- Joey Vera / bass
- Bobby Jarzombek / drums

PISTES / TRACKS

1. From the Rooftops (6:52)
2. Seven Stars (5:33)
3. SOS (4:34)
4. The Light and Shade of Things (10:14)
5. White Flag (5:20)
6. Like Stars Our Eyes Have Seen (5:13)
7. The Ghosts of Home (10:31)
8. Theories of Flight (4:00)

Total Time 52:17

Acoustic Bonus Disc:
1. Firefly (3:15, previously unreleased)
2. Seven Stars (4:25, previously unreleased)
3. Another Perfect Day (3:25, previously unreleased)
4. Pray Your Gods (3:45, Toad the Wet Sprocket cover version)
5. Adela (2:25, Joaquin Rodrigo cover version)
6. Rain (4:03, Uriah Heep cover version)

Total Time 21:18

TOTAL TIME: 1:13:35

 

Fred Simoneau - June 2016

bottom of page