top of page

CHRONIQUE / REVIEW

Children in paradise

morrigan

Releases information

Release date: February 22, 2016

Format: Digital, CD

Label: Self released

From: France

9,4

CHRONIQUE / REVIEW

CD

 

Children in the paradise vient de nous pondre leur deuxième opus sous le titre de« Morrigan», suite d’une trilogie consacrée aux mythes et légendes celtiques. Leur premier étant intitulé« Esylly» sortie en 2012, inspiré en partie de très anciennes légendes celtiques Irlandaises du onzième siècle, «Morrigan» est une invitation aux voyages les plus sombres d’Irlande sur les trace du héros Cu Chulainn, et la déesse Morrigan, entre rêve, légendes celtiques et cauchemars. Toujours dirigé par Dam KAT (chant, guitars et claviers), GWALCHMEI (guitares), Stéphane RAMA (basse), Frédéric MOREAU (batterie), Loic BLÉJEAN ( instruments traditionnels) et un invité John KENNY qui joue du carnyx, un instrument de musique celtique utilisé sur les champs de bataille pour faire peur à l’ennemi.

«Alone» débute cet album sur un folk/rock, la voix de Dam KAT est superbe, la musique bien orchestrée, la base est grondante ça donne un son spécial. Les guitares se font incisives tant par les riffs qu’en solo. Même constat pour «I Wait», c’est très bien fait. «I’m falling» c’est la pièce ou le carnyx se fait entendre, joué par John KENNY cet instrument donne un son de trompette très inquiétant  à entendre, mais il est très important pour cette pièce qui illustre une bataille, au trois quart de cette musique ça devient plus métal. C’est une composition audacieuse et très bien réussit. «I will follow you» qui se divise en quatre chapitres débute dans son intro avec la belle voix angélique de Dam KAT, encore une fois l’orchestration est superbe. Quatre chapitres  qui s’écoutent très bien ou la voix est en avant plan.  Pour les autres pièces rien à dire de négatif juste du bon, vraiment à écouter  en entier cet album.

Pour ce deuxième opus d’une suite de trois, «Morrigan» est plus rock et rock progressif que le premier «Esyll», il se dégage une mélancolie remplie de sensibilité avec la voix douce, feutrée et presque chuchotée de Dam KAT. Entre musique folk, rock progressif et celtique. L’univers de Children in paradise en mélangeant ses styles en fait un groupe d’une grande originalité. Les arrangements musicaux sont très bien étudiés et soignées, cette production est sombre, mélancolique et parfois puissant, voilà du bel ouvrage, et que dire de la pochette sublime. Le dernier chapitre de cette trilogie est prévue pour fin 2017. J’ai déjà hâte.

 

Musiciens / MUSICIANS :

 

Gwalchmei / Guitares

Dam Kat / Voix, Guitares, Claviers

Frédéric Moreau / Batterie

Stéphane Rama / Basse

Loic Blejean / instruments traditionnels

John Kenny / Carnyx

PISTES / TRACKS

 

1 – Alone (5 :36)

2 – I Wait (4 :10)

3 – I’m Falling (5 :01)

4 – intro I Will Follow You (5 :09)

5 – Part l Morrigan (5 :28)

6 – Part ll Cu Chulainn is Mine (4 :44)

7 – Part lll The Nightmare (4 :12)

8 – Stay (5 :00)

9 – In My Mind (5 :48)

10 – He’s Dying (4 :20)

 

Louis Hamel - July 2016

bottom of page