top of page

CHRONIQUE / REVIEW

tcp

temporal chaos

Releases information

Release date: June 5, 2015

Format: Digital, CD, Vinyl

Label: Black Widow Records

From: Italie / Italy

8,6

CHRONIQUE / REVIEW

CD

 

En 1975, un groupe de l’Italie du nom de CHERRY FIVE sortait un album éponyme, ce fut une surprise à l’époque puisqu’il contenait trois membres du légendaire groupe Goblin, ce seul album est devenu rapidement un album culte. Quarante ans plus tard en 2014, les membres fondateurs Carlo BORDINI et Tony TARTARINI reforment CHERRY FIVE avec des musiciens expérimentés dont Gianluca DE ROSSI (claviers), Ludovico PICCININI (guitares) et à la basse Pino SALLUSTI. « Il Pozzo dei Giganti » conserve les thèmes gothiques du prog Italien des années 70’. Ils ont créé un voyage musical à travers la divine comédie de Dante en commençant par les profondeurs de l’enfer et voyageant vers le haut par le purgatoire, et finalement atteindre le ciel, un projet ambitieux.

« Il Pozzo dei Giganti » débute cet opus avec une imposante durée de près de vingt-cinq minutes. Il y a différents styles de musique sur cette première pièce, au début les claviers font penser à du vieux Genesis, puis vers neuf minutes le tempo change et devient plus atmosphérique, et elle finit avec des riffs de guitare déchainés. Vers la quinzième minute un autre changement vers un style plus jazzé, et la finale est tout synthétiseur avec des beaux solo. Si vous aimez le rock progressif Italien c’est pour vous. Vient une suite en quatre parties de 16 :21 minutes, débutant avec « La Forza del Guerriero » un court morceau heavy prog avec des bons riffs de guitare, « Il Tempo del Destino », ma préférée de l’album, est plus symphonique, le chant est superbe, une pièce émotive. « Terra Rossa » c’est la partie entrainante aves des bons riffs et un excellent son d’orgue Hammond, mais je note une légère faiblesse au chant. La dernière partie, « Un Mondo Tra Noi Due » est dans la veine du plus pur rock progressif, très bon chant, une belle ballade. « Dentro la Chercha Antica » clos l’album, elle me fait penser à du Big Big Train au début, puis il y a un changement de style plus heavy très énergique, cette dernière est la plus moderne de cet album. 

Avec deux opus en quarante ans c’est très peu, je ne sais pas la motivation d’un retour pour eux, mais à entendre ce dernier album, on perçoit une belle chimie entre eux et je pense de nous en donner un autre prochainement, car avec la dernière pièce « Dentro la Cerchia Antica » on discerne des idées en développements. Un très bon album dans les traditions du rock progressif Italien, fait avec soin et passion.

 

Musiciens / MUSICIANS :

 

- Carlo Bordini / Drums
- Antonio "Tony" Tartarini / Vocals
- Gianluca De Rossi (Taproban) / Hammond Organ, Mellotron, Moog, Piano
- Pino Sallusti / Bass
- Ludovico Piccinini / Guitars

PISTES / TRACKS

 

1 – Il Pozzo Del Giganti (Inferno XXXI) (24 :51)

2 – LaForza Del Guerriero (3 :15)

3 – Il Tempo Del Destino (4 :02)

4 – Terra Rossa (5 :31)

5 – Un Mondo Tra Noi Due (3 :30)

6 – Dentro La Cerchia Antica (Paradiso XVI) (8 :40)

 

Louis Hamel  - August 2016

bottom of page