top of page

CHRONIQUE / REVIEW

BLIND EGO

LIQUID

Releases information

Release date: October 21, 2016

Format: Digital, CD, Vinyl

Label: Gentle Art of Music

From: Allemagne / Germany

9,4

CHRONIQUE / REVIEW

CD

 

Le bavarois Karlheinz (Kalle) WALLNER, guitariste émérite (et le W) de RPWL revient à la charge avec une autre projet solide et un album décidément plus rock et tapageur. On sent une étroite collaboration avec ces autres allemands de Subsignal et ils feront la tournée de promotion de « Liquid » ensemble.

BLIND EGO est son projet solo et il en est à son troisième album depuis 2007. C’est définitivement le meilleur du lot et « Liquid » montre une maîtrise et une maturité qui met cet album sur le radar des meilleurs d’une excellente cuvée 2016.  Il compose, arrange et programme en plus de faire les claviers à la fois subtils et sublimes et de nous offrir sa guitare riche et immensément plaisante à entendre.  Comme on est loin des ‘covers’ de Pink Floyd !  Intelligemment il choisit ses chanteurs en fonction de l’effet recherché et du ton de la pièce. Probablement qu’il fait la même chose pour les basses car 3 bassistes l’assistent.

Donc que nous réserve ‘Liquid’ ? D’emblée le projet est plus vigoureux et rock. Les fans de Galahad et d’Arena seront comblés. Le côté métallique est bien en évidence mais le lyrisme et l’émotion n’y perdent pas pour autant. Le titre de l’album ‘Liquid’ suggère une fluidité et une facilité de mélange qui sied très bien à l’album. On ne perd pas les moments poétiques et les excursions douces et surprenantes de RPWL ce qui fait que leurs admirateurs y trouveront plus que leur compte.

‘A Place in the Sun’ ouvre le bal avec un néo-prog musclé et enlevant, contemporain et superbement construit. ‘Blackened’ qui suit est une pièce poignante et plus dans le moule de RPWL. ‘What If’ est un rock pur et dur avec des voix très engagées. ‘Not Going Away’ est puissant et intense. ‘Never Escape The Storm’ est une de pièces les plus réussies selon moi. Un autre hymne de 8+ minutes qui laisse des marques. Une intro acoustique qui met la table pour un plaidoyer fatidique, le tout avec des tempos variables et des voix en choeur qui ne laissent pas indifférent. Un autre coup de coeur est ‘Quiet Anger’ qui met en jeu la guitare typique de Kalle sous plusieurs angles.  Le morceau résume aussi un peu l’ambiance du projet car il y a sous toute cette énergie une colère tranquille et un message social très fort. ‘Speak The Truth’ complète en épilogue avec un canevas de ballade et une belle émotion et un solo dégoulinant en prime.

Bref vous comprendrez que j’ai été rapidement séduit. Un album complet, sans faille, produit avec prouesse et délicatesse. Du grand WALLNER, le meilleur de BLIND EGO et si mon expérience avec RPWL me sert bien les écoutes multiples en seront encore plus gratifiante. Ah si tous les projets solos avaient cette qualité !

 

TRANSLATED REVIEW (GOOGLE TRANSLATE) BELOW FRENCH TEXT !

Musiciens / MUSICIANS :

 

Kalle Wallner (RPWL): guitars, bass, backing vocals, keyboards, programming

Invités:

Arno Menses de Subsignal:  vocals

Erik Ez Blomkvist de Seven Thorns: vocals

Aaron Brooks de Simeon Soul Charger: vocals

Sebastian Harnack de Sylvan: bass

Ralf Schwager de Subsignal: bass

Heiko Jung de Panzerballett: bass

Michael Schwager de Dreamscape: drums

PISTES / TRACKS

 

1. A Place in the Sun (6:11)

2. Blackened (5:44)

3. What If (6:24)

4. Not Going Away (7:32)

5. Never Escape the Storm (8:20)

6. Tears and Laughter (4:47)

7. Hear My Voice Out There (5:56)

8. Quiet Anger (6:31)

9. Speak the Truth (6:54)

 

Denis Boisvert - October 2016

bottom of page