top of page

CHRONIQUE / REVIEW

big big train

folklore

Releases information

Release date: May 27, 2016

Format: Digital, CD, Vinyl

Label: English Electric Recordings

From: UK

9,2

CHRONIQUE / REVIEW

CD

 

BIG BIG TRAIN a été formé en 1990 par Andy POOLE et Greg SPAWTON. Ils ont été rejoints par Ian COOPER (claviers), Steve HUGHES (batterie) et le chanteur canadien Martin READ. Les premières influences musicales du groupe incluaient Steve HACKETT, Anthony PHILLIPS, IT BITES et PREFAB SPROUT. Si l’on regarde tous les changements qui ont été apportés tout au long des années on ne peut qu’arriver à une conclusion, ils ont été bénéfiques. La nouvelle mouture de BBT inclue un ajout important pour cette nouvelle production, l’arrivée de Rikard SJÖBLOM (Beardfish) qui intègre le groupe pour cet album du moins. Rachel HALL est aussi inscrite au line-up régulier, elle qui était invité sur les deux « English Electric ». L’impression globale qui se dégage de l’écoute de « Folklore » en est une de grand plaisir.

« Folklore » ouvre cet album avec des sonorités d’instruments folkloriques qui nous donnent un avant-goût de ce que sera la suite. Mais c’est vraiment avec la mélodie du refrain que nous accroche, elle est irrésistible. Essayez de l’écouter sans tomber en amour avec cette chanson, impossible.  Ce style de composition vous restera dans la tête longtemps.  Avec « London Plane »  c’est un total changement de cap. Tendre, délicat, rythmique lente, solos de bon goût, juste ce qu’il faut et des violons magique. Tout cela  fait de cette chanson une expérience des plus agréables. La section médiane inclus une partie instrumentale sans extravagance où les claviers, la guitare et la section à cordes se relaient pour notre plaisir. Puis la finale est d’une grande beauté avec une partie vocale grandiose grâce à Dave LONGDON et un excellent solo de guitare qui clôt cette pièce d’une grande beauté. « Along the Ridgeway » ouvre assez joliment avec le  piano et le cor français tandis que la basse et la batterie s’intègre doucement à la mélodie. Le chant de Dave est délicat et s’harmonise aux chœurs. La seconde section, avec son rythme saccadé, est captivante, bien que brève, elle laisse la place aux violons et à la guitare pendant que Dave et les choristes continuent leur chant. Il s’agit d’une superbe chanson où se dégage une grande sobriété, ce qui fait son charme. « Salisbury Giant » qui se présente comme un intermède musical, jusqu’au moment où Dave LONGDON entame son chant, le tout avec quelques effluves intéressantes des Beatles ou Genesis. Sur « The Transit of Venus Across the Sun » qui est à mon avis un des très bons titres de cet album avec la présence importante des cordes et des bois. Elle aborde l'immensité de notre univers externe ou interne avec un symphonisme brillant.  La voix de Dave fait des merveilles, on ressent toute l’émotion qu’il dégage, ajouté à cela un solo de guitare tourbillonnant à l’intérieur d’une orchestration dense. Vraiment excellent! « Wassail » dégage une approche plus médiévale, un peu comme Strawbs savait le faire. « Winkie » est une autre très belle chanson avec un jeu de basse à retenir. « Brooklands » est une chanson qui s’ouvre d’une façon très typique BBT. Rythme agréable avec une batterie syncopée gracieuseté du maître Nick D'VIRGILO, le chant passionné de Dave LONGDON et le son de guitare distinctif de Dave GREGORY. Il est à noter le travail de Nick sur ses tambours et l’engagement total du groupe qui se ressent tout au long de cette chanson. L’album se termine avec « Telling the Bees » qui est une chanson d’amour avec steel guitare en solo, belle conclusion à ce merveilleux album.

 

BIG BIG TRAIN nous offre avec « Folklore » une œuvre mature, comme si toutes les idées s’étaient rejointes en temps, avec comme résultat des chansons brillantes, une performance musicale intelligente. Le groupe a respecté ses valeurs propres et c’est tant mieux pour nous.  Chaudement recommandé!

 

Musiciens / MUSICIANS :

 

-David Longdon / chant & chœurs, flûte, guitare acoustique, mandoline, percussions, string (1, 7, 9) et Co-arrangement cuivres (1,7)

-Dave Gregory / guitares

-Andy Poole / guitare acoustique, mandoline, claviers, chœurs

-Rikard Sjöblom / claviers, guitares, accordéon, chœurs

-Danny Manners / claviers, contrebasse, string Co-arrangeur (4, 5, 9)

-Rachel Hall / violon, alto, violoncelle, chant, cordes

-Greg Spawton / pédales de basse, basses, guitare acoustique, chœurs, string Co-arrangement (4, 5)

-Nick D'Virgilio / batterie, percussions, chœurs

 

Avec :

-Dave Desmond / trombone, arrangements cuivres

-Ben Godfrey / trompette, cornet

-Nick Stones / Cor Français

-John Storey / euphonium

-Jon Truscott / tuba

-Lucy Curnow / violon

-Keith Hobday / Alto

-Evie Anderson / violoncelle

PISTES / TRACKS

 

1. Folklore (7:33)
2. London Plane (10:13)
3. Along the Ridgeway (6:12)
4. Salisbury Giant (3:37)
5. The Transit of Venus Across the Sun (7:20)
6. Wassail (6:57)
7. Winkie (8:25)
8. Brooklands (12:44)
9. Telling the Bees (6:02)

 

Richard Hawey - July 2016

bottom of page