top of page

CHRONIQUE / REVIEW

beledo

dreamland mechanism

Releases information

Release date: March 1, 2016

Format: CD, Digital

Label: Moonjune Records

From: Uruguay

8,3

CHRONIQUE / REVIEW

CD

 

Lorsque l’on parle de musique de tout genre, il faut bien reconnaître que nos connaissances sont très limitées.  C’est une des raisons pour laquelle un artiste comme Jose Pedro BELEDO a pu si longtemps nous échapper. Et encore une fois c’est grâce à Moonjune Records que nous avons la chance de pouvoir mieux connaitre ces artistes qui tentent de percer. Alors voici un court retour sur la carrière de ce guitariste talentueux qu’est Jose Pedro BELEDO. Il est né à Montevideo, notre homme a débuté ses aventures musicales par le piano dès l’âge de six ans, avant de se trouver plus d’affinité avec la guitare. Au départ c’est un fan des Beatles, il acquiert par la suite une réputation d’as de la guitare tant dans son pays que dans l’Argentine voisine, jouant alors principalement du Rock et du Blues. Dans les années quatre-vingt, il se tourne progressivement vers le Jazz-Rock qui rencontre alors l’intérêt du public local. Formé dans la plus haute université musicale du pays, il ne cesse d’étendre ses compétences. En 1996, il tourne pour la première fois en Europe avec le Tropical Tribute to the Beatles qui comprend aussi Tito Puente. En 2007, il réalise l’album « Montevideo Jazz Dream » auquel collaborent, parmi d’autres, Randy Brecker. En 2012, il fait partie du quatuor The Avengers avec Adam Holzman (Miles Davis, Michel Petrucciani, Steven Wilson, …), Lincoln Goines et Kim Plainfield (Didier Lockwood, …). Celui-ci publie l’album « On a Mission » qui rencontre un certain succès et lui permet de tourner sur quatre continents.


Avec son nouvel album solo, « Dreamland Mechanism », BELEDO devrait quitter l’anonymat dans nos régions, particulièrement chez les amateurs de Fusions Jazz-Rock. La qualité de ses compositions surprend presqu’autant que ses talents de multi-instrumentistes. D’ailleurs, pourquoi faire appel à d’autres quand on se montre aussi habile sur autant d’instruments différents. Affichée sur neuf titres, la formule du trio n’est réellement appliquée que sur cinq avec le classique format guitare, basse et batterie. Sur les quatre autres, l’utilisation du violon, de la basse, de l’accordéon et de différents claviers crée en fait d’autres formats, quatuor, quintette et même sextet. A l’aise dans chaque configuration, il mène le jeu tant en accompagnement qu’en solo, quel que soit l’instrument. Cela précisé, les trois duos rythmiques en éveillent d’autant plus l’intérêt.

Le premier constitué des vétérans Lincoln GOINES (Mike Stern, Wayne Krantz, …) et Gary HUSBAND (Alan Holdsworth, John McLaughlin, Mike Stern, Jack Bruce, Level 42, Gongzilla, …) est étonnant : solide et expérimenté dans l’ensemble, dynamique, voltigeant et percutant pour la batterie, ronflant et un brin Funky pour la basse.  Le second comprend deux jeunes musiciens au parcours moins impressionnant, Tony STEELE et Doron LEV. Il se révèle tout aussi intéressant et performant. Ici, le bassiste joue dans la droite ligne de son aîné, mais avec un son plus épais. Quant au batteur, il se révèle tout aussi efficace, mais plus léger dans le toucher et moins extravagant. Le troisième, totalement inconnu sous nos latitudes, aligne deux percussionnistes Indonésiens dont le jeu se marie idéalement aux guitares acoustiques de BELEDO. Sur un dernier titre, la présence d’un bassiste et d’un guitariste du cru pour un solo n’apporte que peu de valeur ajoutée. Étrangement, c’est dans cet environnement asiatique que les racines Sud-Américaines du leader ressortent le plus : Hispaniques sur le premier titre, Brésiliennes sur le second.


En conclusion, un artiste à découvrir et un CD à conseiller impérativement. Au vu des dernières sorties, vraiment, l’univers des Fusions Jazz-Rock est en pleine ...fusion.

 

Musiciens / MUSICIANS :

Beledo : Guitares, Basse (4, 9), Violon (1, 3), Claviers (1, 3, 9), Piano (3), Fender Rhodes (2), Mini Moog (2), Accordéon (3), Voix (9) & Compositions
Lincoln Goines : Basse (1, 2, 3, 6, 7, 8)
Gary Husband : Batterie (1, 2, 3, 6, 7, 8)
Tony Steele : Basse (5, 10)
Doron Lev : Batterie (5, 10)
Endang Ramdan : Sundanese Kendang Percussion (4, 9)
Cucu Kurnia : Sundanese Kendang & Metal Percussion (4, 9)
Dewa Budjana : Guitares (9)
Rudy Zulkarnaen : Basse (9)

PISTES / TRACKS

 

  1. Mechanism (5:22)

  2. Bye Bye Blues (5:38)

  3. Marilyn’s Escapade (8:40)

  4. Lucila (6:31)

  5. Sudden Voyage (5:02)

  6. Big Brother Calling (4:16)

  7. Mercury in Retrograde (4:20)

  8. Silent Assessment (5:04)

  9. Budjanaji (5:05)

  10. Front Porch Pine (5:28)

 

Richard Hawey - August 2016

bottom of page