top of page

CHRONIQUE / REVIEW

ASIA

PHOENIX

Releases information

Release date: April 29, 2016

Format: Digital, 2XCD

Label: Cherry Red Records

From: UK

7,8

CHRONIQUE / REVIEW

CD

 

Le groupe Asia a sorti son premier album en 1982 et a connu un succès mérité avec le célèbre «Heat Of The Moment». Les membres de cette formation de rock-prog sont tous des légendes vivantes : Geoff Downes (Yes, Buggles) aux claviers, Steve Howe (Yes, GTR) à la guitare, Carl Palmer (Atomic Rooster, Emerson, Lake & Palmer) aux fûts et John Wetton (King Crimson, Roxy Music, Uriah Heep, UK, Wishbone Ash et Icon) à la basse. Le groupe a ensuite connu des fortunes diverses et cessera ses activités dans sa forme originale en 1991.


À cette époque, d’autres musiciens vont reprendre le flambeau sous l’égide du bassiste/chanteur John Payne et Asia sortira plusieurs albums très réussis avec la nouvelle formation. En 2007, le line-up original se reforme et entre en studio pour l’album « Phoenix » qui sortira en 2008. Le groupe Asia existe alors en deux versions: Asia, the original line-up et Asia featuring John Payne. Aujourd’hui vous vous demandez pourquoi une chronique d’un album sorti il y a huit ans, et bien elle consiste à vous présenter une réédition double qui inclue les versions américaines et européennes.

« Phoenix » marque donc le grand retour des membres fondateurs du groupe qui n’avaient plus rien composé ensemble depuis l’album « Alpha » de 1983. Les fans sont aux anges et l’album réussira à se classer dans les charts américains et britanniques. Il faut dire que le groupe n’a pas ménagé ses efforts, puisqu’il a été jusqu’à adapter ses arrangements et à proposer une version spéciale de l’album pour le marché américain. Il aura fallu attendre jusque 2016 pour que les deux versions de l’album soient enfin réunies dans un double album que nous vous présentons aujourd’hui.

L’artwork somptueux est toujours signé Roger Dean qui a illustré les albums de nombreux artistes ou groupes de renoms. Si le groupe réussit la prestation de reproduire le son de ses débuts, beaucoup de critiques reprochent à cet album d’être trop proche des deux premiers opus du groupe. Le phénix symbolise la résurrection du groupe dans sa forme originale, avec les mêmes procédés d’écriture et d’interprétation. Les fans de la première heure apprécieront, les autres reprocheront l’air de déjà vu et le manque d’originalité de cet opus. Moi j’ai apprécié !

 

Musiciens / MUSICIANS :

 

- John Wetton / Chant, basse
- Steve Howe / Guitares
- Carl Palmer / Batterie
- Geoff Downes / Claviers

PISTES / TRACKS

 

CD 1: Version européenne

  1. Never Again (04:55)

  2. Nothing’s Forever (05:46)

  3. Heroine (04:55)

  4. Sleeping Giant / No Way Back / Reprise (08:11)

  5. Alibis (05:40)

  6. I Will Remember You (05:13)

  7. Shadow of a Doubt (04:19)

  8. Parallel Worlds / Vortex / Deya (08:13)

  9. Wish I’d Known All Along (04:07)

  10. Orchard of Mines (05:13)

  11. Over and Over (03:34)

  12. An Extraordinary Life (04:59)

  13. I Will Remember You (Acoustic Remix) (05:14)

  14. An Extraordinary Life (Acoustic Remix) (04:16)
     

CD 2: Version américaine

  1. Never Again (04:55)

  2. Nothing’s Forever (05:47)

  3. Heroine (04:53)

  4. Sleeping Giant / No Way Back / Reprise (08:11)

  5. Alibis (05:40)

  6. I Will Remember You (05:11)

  7. Shadow of a Doubt (04:18)

  8. Parallel Worlds / Vortex / Deya (08:12)

  9. Wish I’d Known All Along (04:06)

  10. Orchard of Mines (05:12)

  11. Over and Over (03:34)

  12. An Extraordinary Life (04:57)

 

Richard Hawey - July 2016

bottom of page