top of page

CHRONIQUE / REVIEW

AFASIA

Nelle Vesti Del Mio Ego

Releases information

Release date: May 9, 2016

Format: Digital, CD

Label: Afasia

From: Italie / Italy

9,0

CHRONIQUE / REVIEW

CD

 

Voici un autre bijou italien. « Sous le couvert de mon ego » est une autoproduction d’un groupe basé à Rome et qu’il ne faut pas confondre avec un groupe chilien du même nom qui fait dans le Doom metal.  L’album est très bien construit et tient vraiment la route.

Définitivement progmétal, on se raffolera des doigts agiles du guitariste et des riffs à l’emporte-pièce. La production est soignée. La présentation aussi. Les pièces sont longues et musclées. La guitare domine mais les claviers sont bien sentis. Des touches Hammond rock ici, des chœurs grandioses à la Carmina Burana par là et des bouts de moog. La voix du chanteur est assez exceptionnelle et très expressive, on chante en italien ce qui est un plus pour moi. Ah le bel canto italiano! Mais ce seront les doigts de fée du guitariste qui retiendront votre attention. L’apport progressif est très net tant dans les changements de tempo, les effets symphoniques et les moments plus doux. Attendez-vous à du rythme.

Chaque pièce explore des terrains différents. Les quasi 20 minutes de ‘La Valle Del Ruote Meccaniche’ est un classique et vaut l’album à lui seul.  Les deux parties de la pièce titre ‘Nelle Vesti Del Mio Ego’ sont elles aussi superbes. On remarquera la guitare sèche plus classique et les harmonies vocales. Très lyrique. ‘La Grazia Di Andromeda’ est une très jolie ballade qui contient tout un solo de guitare. ‘Perseo’ lui se distingue par un tempo effréné et des guitares déchaînées. J’ai moins aimé ‘Grida dall’Ade qui commence par une atmosphère floydienne mais qui tombe un peu trop dans le métal rageur. Mais quand même toute une composition.

Bref un album qui vous surprendra tant par sa richesse que par la virtuosité des musiciens. Du prog métal sauce italienne c’est vraiment un régal. Si vous aimez Dream Theater, aucune hésitation. Les plus vieux se souviendront d’Uriah Heep.

Si vous voulez du rock progressif vigoureux mais mélodique, c’est vraiment une aubaine. Disponible via les grands distributeurs tel GooglePlay, Amazon et Apple Music.  Un groupe à suivre.

 

Musiciens / MUSICIANS :

 

Marco Civilla : Voice

Damiano Lanciano :Bass

Francesco Lori : Guitars

Giuseppe Poveromo : Keyboards

Fabio Riccucci : Drums

PISTES / TRACKS

 

1. Nelle vesti del mio ego, pt. 1 (9:33)

2. La grazia di Andromeda (5:37)

3. Grida dall'ade (10:52)

4. Perseo (4:39)

5. La valle delle ruote meccaniche (19:12)

6 Nelle vesti del mio ego, pt. 2 (11:38)

 

Denis Boisvert - September 2016

bottom of page